Vainqueur de Dijon, Cholet se donne un peu d’air avant la trêve

Clément Carton
0

Grâce à sa victoire à domicile sur Dijon (85-76), Cholet n’est plus lanterne rouge de Betclic Elite. Même si la situation de CB reste fragile, c’est un succès important avant la trêve.

Après six défaites consécutives et une crise locale, Cholet Basket a réagi, et ce malgré l’absence de son nouveau meneur, T.J. Campbell, qui venait pourtant d’être testé positif au Covid-19 à peine débarqué dans les Mauges. Portés par une adresse exceptionnelle (31/49 aux tirs, dont 15/24 à 3-points), les hommes de Laurent Vila peuvent partir en vacances sur une note plus légère que les dernières semaines. 

« C’est une récompense d’avoir fourni les efforts, d’y avoir cru jusqu’au bout, confie Laurent Vila, coach de Cholet en conférence de presse. Ce soir, on a vu un combat défensif, et en attaque, une équipe qui a bien bougé la balle, avec beaucoup de passes décisives (25). Malgré la dynamique, on a gardé cet esprit d’équipe, cette confiance en nous, je trouve ça remarquable. On a eu beaucoup d’intensité défensive, de solidarité. On a eu beaucoup d’adresse aussi, chacun a eu sa séquence. »

Une victoire autoritaire qui permet de laisser la dernière place au Portel, privé de rencontre ce lundi soir, même si CB affrontera l’ASVEL dès le début de l’année 2022 (9 janvier). Elle fait aussi le plus grand bien individuellement à certains joueurs, à commencer par le jeune Yoan Makoundou, passé tout proche de son record de points (17 unités) après avoir été scotché à 2 points à Reims vendredi, ou Darrin Govens (17 points à 100 % et 2 passes décisives).

Photo : Yoan Makoundou (Jacques Cormarèche)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019