Jorge Gonzalez, le géant XXXXL argentin

Pascal Legendre
0

Le géant argentin Jorge Gonzalez fut une attraction dans son pays, se retrouva drafté par les Atlanta Hawks, se convertit au catch, mais fut victime de son excès de poids et mourut dans la misère.

Jorguito avait déjà 17 ans, mesurait 2,16m et pesait 160 kilos, lorsqu’il fut repéré dans son petit village de cinq milliers d’habitants, Formose, situé à 150km de la capitale Buenos Aires. Le scout s’appelait Oscar Rozanovich et il lui demanda s’il jouait au basket, et comme la réponse fut négative, il s’enquit de savoir s’il était disposé à en faire. Le géant compris l’intérêt d’une telle proposition, qui lui permettait de changer sa vie à 180° et c’est ainsi que Jorge Gonzalez se retrouva dans le club du Chaco.

Si le colosse ne pratiqua pas tout de suite le basket avec sa nouvelle équipe, c’est qu’il n’y avait pas de chaussures disponibles de sa pointure (56 et demi). Il portait des sandales, et c’est ainsi équipé qu’on lui dispensa le BA-BA du jeu avant de lui faire faire des baskets sur mesure.  « Ici, on l’a adopté tout de suite. C’était un garçon très sain, bien, obéissant. Sa famille lui manquait un peu, son village aussi, mais il s’est adapté et il a laissé un super souvenir. Il n’avait aucune idée de ce qu’était le basket, mais petit à petit on lui a enseigné. Au début, il n’avait même pas de chaussures, mais nous l’avons envoyé à Buenos Aires pour en fabriquer. J’ai pu jouer avec lui, il était remarquable et quand nous avons lancé le ballon près du panneau, il a failli toucher la cercle les bras levés … », s’est souvenu son ancien entraîneur Alejandro Pirota sollicité par Infobae.

Un an plus tard, Jorge évoluait au LP Gymnastics et en 1985, il faisait ses débuts dans l’équipe nationale argentine. « Son jeu progressait de jour en jour. Il passait bien le ballon, comprenait les systèmes et avait une très bonne mécanique de tir. Son gros combat était déjà avec son physique, avec ses genoux, avec le poids… », commente son ancien équipier Angel Cerisola. Lors de la première saison complète, González a brillé et a…


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Photo d’ouverture : Jorge Gonzalez et le président argentin Carlos Menem

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019