Euroleague : Monaco prend sa revanche sur l’ASVEL à l’Astroballe !

Clément Carton
0

Portée par Donatas Motiejunas et Mike James, l’AS Monaco a pris une belle revanche sur l’ASVEL en Euroleague mardi soir à l’Astroballe (75-100). La troisième victoire de rang pour la Roca Team, qui double son rival et recolle aux portes du top 8 (9-11) quand les Villeurbannais s’en éloignent (8-11).

Un peu moins de deux mois après la victoire miraculeuse de l’ASVEL sur un buzzer du milieu de terrain de William Howard à Gaston-Médecin, Monaco a pris sa revanche en terre ennemie. Et quelle revanche. Un festival offensif de la Roca Team, emmenée par son quatuor Mike James (20 points, 7 passes), Donatas Motiejunas (22 points à 9/10 aux tirs, 4 rebonds), Dwayne Bacon (21 points, 6 rebonds), Alpha Diallo (17 points, 10 rebonds, 6 passes), tous à plus de 20 d’évaluation. Le collectif de Sasa Obradovic avait déjà inscrit 51 points à la pause, et a réitéré sa performance offensive en deuxième mi-temps (75-100).

L’équipe de la Principauté doit notamment son succès à son incroyable réussite aux tirs (62,5 % à 2-points, 58,8 % à 3-points (10/17 !) contre 50 % à 2-points et à 36,8 % 3-points pour l’ASVEL), à son collectif (21 passes décisives) et sa domination physique (34 rebonds à 23). Une victoire qui ramène la Roca Team aux portes du top 8 de l’Euroleague (9-11), une première depuis mi-novembre.

Mike James on fire !

Le duel – reporté initialement après une multiplication de cas de Covid – débutait sur un récital offensif des deux côtés du terrain. Très juste collectivement, Monaco profitait des largesses défensives pour faire un premier break (13-19, 6e). Quand il ne débordait pas Chris Jones ou réglait la mire derrière l’arc, Mike James – l’homme en forme du moment – distribuait des caviars, la plupart du temps pour Donatas Motiejunas. Les deux leaders monégasques étaient déjà à 17 points à la fin du premier quart, quand le duo Jones-Okobo pointait aussi à 15 unités (24-27). 

Si le rythme ralentissait à l’entrée des rotations de part et d’autre (33-34, 15e), le retour de Mike James sur le terrain relançait le récital offensif. Auteur d’un 3-points magistral, avec la planche et… à 9 mètres, l’Américain lançait une série de 11-0. En manque de réussite pendant plusieurs minutes, les Villeurbannais résistaient avant la pause grâce à l’activité de l’ancien monégasque Marcos Knight (19 points à 8/11 aux tirs, 9 rebonds au final), mais voyaient l’écart augmenter sans trouver de réponse (41-51). 

L’ASVEL sans défense

Et, au retour des vestiaires, Monaco en remettait une couche. Donatas Motiejunas marchait littéralement sur James Gist, sorti boitillant (hanche), et Mike James continuait de distribuer le jeu. Résultat : un 11-2 portant très vite l’écart à 19 unités (43-62, 24e). Le superactif Alpha Diallo et Dwayne Bacon se régalaient en attaque, à l’inverse de Chris Jones (9 points, 4 passes) et Elie Okobo (10 points, 5 passes), très bien muselés et en deçà de leurs standards.

Toujours privée de Raymar Morgan, David Lighty, Victor Wembanyama mais aussi William Howard (genou), l’ASVEL manquait de jus dans les rotations… et surtout d’envie en défense. A -18 à l’entrée du dernier quart-temps (58-76), l’équipe de T.J. Parker laissait filer Monaco, se permettant même d’envoyer le jeune Zaccharie Risacher – né en 2005 – sur le terrain dans le garbage time, pour ses débuts en Euroleague (75-100). Défait pour la sixième fois en sept rencontres européennes, Lyon-Villeurbanne est pour la première fois de la saison en dehors du top 10 (8-11, 12e).

Si la première période a fait la promotion du basket hexagonal sur la scène européenne, la deuxième a un goût d’inachevé. D’autant que rien n’assure que cette rivalité ne se prolongera la saison prochaine. Toujours est-il que Monaco s’envolera pour la Russie et y défier le Zénit jeudi soir (18h) quand l’ASVEL restera à bon port pour se relancer face à l’Etoile Rouge de Belgrade vendredi soir (21h).

À suivre.

A Villeurbanne.

Boxscore ASVEL – Monaco / Classement Euroleague

Photo : Mike James (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019