T. J. Parker après la défaite de l’ASVEL face au Real Madrid : « Nous avons oublié de jouer pendant 6-7 minutes… »

Killian Verove
0

Huitième défaite de suite pour l’ASVEL en Euroleague, sur le parquet d’une équipe madrilène pourtant diminuée, qui a fait la différence dans le dernier quart : 70 à 58.

« Si on m’avait dit que je jouerais un match d’EuroLeague sans Carlos Alocen, Fabien Causeur, Alberto Abalde, Jeffery Taylor et Trey Thompkins, j’aurais dit « bon sang, je suis un peu limité » mais ils ont fait du bon travail et l’ont emporté… » Après la rencontre, l’entraîneur du Real Madrid Pablo Laso a félicité ses joueurs qui sont parvenus à fournir les efforts nécessaires pour battre l’ASVEL (70 à 58) malgré les absences de plusieurs de leurs coéquipiers. Des efforts que Lyon-Villeurbanne n’a pas su contenir. Du moins, pas jusqu’au terme de la rencontre.

À 10 minutes de la fin, même si la domination madrilène au niveau des rebonds (18 à 5 au niveau des rebonds offensifs, 52 à 32 au total) et des passes décisives (17 à 8) semblait flagrante, les hommes de T.J. Parker ne comptaient que quatre points de retard (51 à 47). Mais c’était sans compter sur un Rudy Fernandez décisif, qui a définitivement fait pencher le match en faveur du Real Madrid en réalisant son meilleur match de la saison d’Euroleague avec 17 points à 6 sur 8 aux tirs, 5 rebonds et 4 passes décisives pour 24 d’évaluation. Le tout en seulement 21 minutes de jeu. Résultat final : 70 à 58.

Après ce huitième revers de suite, T.J. Parker s’est exprimé brièvement. Fier de ses joueurs, Pablo Laso a quant à lui été un peu plus expressif.

« Nous devons jouer ensemble et devons partager la balle offensivement, c’est le plus important. C’est pourquoi il nous manque des points en ce moment. Nous devons le faire, mais nous devons travailler et nous remettre ensemble à l’entraînement… Dans l’ensemble, c’est un match difficile. Nous avons oublié de jouer pendant 6-7 minutes. Nous sommes revenus dans le troisième quart-temps et nous menions d’un point, mais après cela, nous avons eu trop de temps mort, sans rien faire. Cela nous a fait mal. En général, quand vous faites des erreurs contre ces équipes, elles vous punissent tout de suite. »

T.J. Parker, entraîneur de l’ASVEL

« Lull et Fernandez sont toujours là. C’est pourquoi ce sont de grands joueurs, de grands vétérans et le point central de l’équipe. Je pense qu’ils ont très bien joué, pas seulement sur les tirs, mais aussi la défense et le leadership. C’est quelque chose que l’on acquiert avec le temps et, bien sûr, en étant de grands joueurs. Je suis très heureux de cette victoire. Félicitations à toute l’équipe. Pour nous, c’était un match très compliqué. Ce matin et nous avions 10 joueurs. Je crois que l’effort que certains joueurs ont fait pour jouer, en particulier Vince (Poirier) et Adam Hanga. Vince n’a pas pu s’entraîner ce matin, il était malade, et Adam a eu un problème de dos et a eu du mal à s’entraîner cette semaine. Ils ont fait un effort pour jouer et c’est pourquoi je suis très fier de cette victoire car ce n’était pas un match facile. Nous sommes une fois de plus parmi les huit meilleures équipes de l’EuroLeague et il nous reste encore des matchs pour atteindre le prochain objectif, qui est de verrouiller une place parmi les quatre premiers pour obtenir l’avantage du terrain. Je suis très heureux de cette victoire. C’était un match difficile dans lequel nous avons bien joué dès le début. Dans les deuxième et troisième quarts-temps, le jeu s’est déroulé davantage à leur rythme. C’était difficile pour nous de le casser mais Rudy est monté en puissance et le fait que nous ayons joué avec un meilleur rythme dans le quatrième quart-temps nous a donné une avance sûre, suffisante pour l’emporter. »

Pablo Laso, entraîneur du Real Madrid

Photo : Real Madrid vs ASVEL (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019