ITW Alain Thinet, coach de Saint-Chamond : « Il faut avoir de l’humilité dans ce métier-là » (1/2)

Pascal Legendre
0

À 68 ans, Alain Thinet est le doyen des coaches professionnels français, mais il n’a rien perdu de son enthousiasme. Et Saint-Chamond, qui va disposer d’une nouvelle Arena à la prochaine rentrée, réalise une saison de Pro B épatante. L’interview est en deux parties.

Quand on regarde votre trajectoire de joueur et de coach, on s’aperçoit – sinon Cholet – qu’il a été circonscrit à votre périmètre régional et à l’est de la France. C’est un choix ou le hasard ?
C’est complètement le hasard. J’ai eu des propositions d’autres clubs que je n’ai pas acceptées à l’époque, par exemple Nantes et Lille. C’est surprenant, mais c’est vrai que mes clubs étaient dans ou proche de la Région Rhône-Alpes-Auvergne. Il y a eu Chalôns, Besançon et la Suisse, mais ce n’est pas très éloigné de ma ville d’origine.

Comme joueur, à Roanne et Vichy, c’était essentiellement de la Nationale 2, la Pro B de l’époque ?
Je suis originaire de Montbrison et j’ai commencé à avoir un rôle important en 1973 jusqu’en 78. Quand j’en suis parti, on était monté en N2, ce qui correspond à la Pro B. Après, avec la JA Vichy, on est monté en Pro A la première année où je suis arrivé. J’y ai joué jusqu’en 1988. J’ai eu un contrat de deux ans à Roanne, qui s’est transformé à l’issue de la deuxième année en contrat de coach. C’est ce qui a lancé ma carrière.

Vous imaginez-vous jouer dans la Pro B d’aujourd’hui ?
Non. C’est clair que ce n’est pas le même sport que j’ai pratiqué, même si j’ai joué cinq ou six ans en première division avec Vichy. Je n’étais pas professionnel, j’avais un travail à côté, ce n’était pas le même monde. Les qualités athlétiques, physiques, le nombre d’entraînements, n’étaient pas du tout les mêmes. J’ai vu les différences au fur et à mesure de ma carrière. Les jeunes qui arrivent aujourd’hui ont un niveau impressionnant, des qualités physiques au-dessus de la moyenne. La qualité des entraînements a complètement évolué. Je n’aurais jamais pu évoluer à ce niveau-là à l’époque…



Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo : SCVBG

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019