Elric Delord, entraîneur du Mans : des blessés, un équilibre bouleversé et peu de repères avant d’affronter Roanne

Killian Verove
0

Bloqué en plein coeur d’une période compliquée, en raison des blessures, Le Mans reçoit Roanne dans le cadre de la 24ème journée de Betclic Élite. Elric Delord avoue volontiers avancer à tâtons.

Frappé de plein fouet par les blessures, Le Mans enchaîne tant bien que mal les rencontres. Après s’être incliné face à Bourg-en-Bresse, lors de la dernière journée de Betclic Élite, c’est contre Roanne que les hommes d’Elric Delord vont devoir manoeuvrer. Sans Kaza Kajami-Keane et Terry Tarpey, absents. Possiblement sans Kenny Baptiste, incertain. Mais avec Brynton Lemar, joker médical de Scott Bamforth, qui s’est semble-t-il bien intégré au jeu mis en place par le MSB, selon son nouvel entraîneur.

Mais malgré les absents, Elric Delord ne s’avoue pas vaincu pour autant. D’autant plus que Roanne va également devoir faire sans l’un de ses meilleurs joueurs, si ce n’est le meilleur actuellement, à savoir Johnny Berhanemeskel (qui n’est autre que le meilleur marqueur du championnat avec 18,6 points de moyenne), touché au mollet. Selon l’entraîneur du Mans, les blessés, de chaque côté, bouleversent simplement l’équilibre de la rencontre, comme il l’a confié dans des propos rapportés par Ouest-France.

« Je ne pense pas qu’on va jouer Roanne dans l’optique de limiter la casse. Nous avons tout de même des belles forces en présence. On a beaucoup de points forts malgré tout. Une équipe de basket, c’est une question d’équilibre. Quand tu as des blessés, cet équilibre change logiquement. Tu deviens un peu moins fort sur certains points, mais tu deviens aussi plus fort sur d’autres choses, car au final, il me faut cinq joueurs sur le terrain pendant 200 minutes (40 par postes). C’est à nous de comprendre rapidement nos forces et de jouer là-dessus. Après, des absences, cela permet aussi d’ouvrir des opportunités à d’autres joueurs.

De leur côté, l’absence de Berhanemeskel, cela veut dire qu’ils vont aussi jouer différemment. Il va être intéressant de voir leur équilibre face à cela, comment on va réagir de notre côté. Il y a assez peu de repères. On ne va pas dire que l’on rebat les cartes, car on a plus de blessés qu’eux. Mais ça va changer des choses. »

Elric Delord, entraîneur du Mans

Photo : Elric Delord (MSB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019