Le large succès de Cholet contre Limoges, « une victoire qui permet de regarder vers le haut » pour Laurent Vila

Clément Carton
0

Face à un Limoges CSP diminué, Cholet Basket a signé vendredi une belle victoire à la Meilleraie (78-54), au terme d’un beau combat défensif. Un temps menacé, CB vient d’enchaîner une sixième victoire en sept matches en Betclic Elite.

La série choletaise est impressionnante. Depuis la défaite à la Meilleraie le 22 janvier contre Bourg-en-Bresse, l’équipe des Mauges vient d’enchaîner six victoires en sept matches en Betclic Elite. Le dernier succès en date, contre le Limoges CSP vendredi soir, est le fruit d’une prestation défensive de haut standing, avec seulement 54 points encaissés, soit le plus petit total de la saison. 

CB a forcé son adversaire, encore privé de trois joueurs pour cause de Covid (Paumier, Pinkins et Jakovics), à perdre 21 ballons et à ne shooter qu’à 30 % dans la raquette (17/62 aux tirs au total). Résultat : le club a doublé Roanne, défait dans le même temps au Mans, et se retrouve 10e ex-aequo avec Gravelines et Bourg après 24 journées. Le maintien est quasiment assuré, ce qui était loin d’être acquis à mi-parcours.

« On a très bien défendu et on a sécurisé le rebond pour courir et jouer notre jeu d’attaque. J’ai aimé les séquences de jeu, où tout le monde était concentré sur le ballon, avec les attitudes qu’il fallait. Cette victoire nous permet de regarder vers le haut. Les équipes commencent à dire qu’il ne faut pas jouer Cholet en ce moment, on me l’a dit. Il y a davantage de confiance dans l’équipe et de sérénité dans le jeu », a livré l’entraîneur choletais Laurent Vila après la rencontre, dans des propos rapportés par Ouest-France

Côté limougeaud, cinq jours après avoir battu les Metropolitans 92 au terme d’une rencontre exceptionnelle, le retour sur terre est brutal. Et clairement explicable par les absences de dernière minute. Le coach Massimo Cancellieri parle de « rencontre à oublier ». Seul rayon de soleil à noter : la première apparition avec les pros du jeune libanais Youssef Khayat (19 ans).

Photo : Dominic Artis (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019