Elric Delord et Eric Bartecheky entre méfiance et incertitudes avant le choc entre Pau et Le Mans

Killian Verove
0

Suite de la 25ème journée de Betclic Elite, l’Élan Béarnais reçoit Le Mans. Elric Delord se méfie de l’effectif adverse. La forme physique de ce dernier inquiète Eric Bartecheky.

Énorme choc en perspective, entre Pau-Lacq-Orthez et Le Mans, ce mercredi soir. Si on regarde le classement de Betclic Élite, les deux équipes sont respectivement cinquième (avec 15 victoires et 9 défaites) et quatrième (avec 14 victoires et 9 défaites). À y regarder de plus près, le MSB doit depuis quelques journées déjà, manoeuvrer avec un effectif réduit pour cause de blessures et d’absences à répétition (Kaza Kajami-Keane, Terry Tarpey et Scott Bamforth seront à nouveau absents), tandis que l’Élan Béarnais sort d’un week-end de Coupe de France à très haute intensité (avec deux matchs en deux jours pour se qualifier pour la finale) et n’est pas sûr de pouvoir compter sur Brandon Jefferson, endeuillé par le décès de son grand-père.

Pour autant, selon Elric Delord, l’effectif de l’EBPLO reste plus fourni que celui qu’il a à disposition – et avec lequel il a tout de même réussi à empocher quelques victoires. C’est en tout cas ce qu’il a laissé entendre dans des propos rapportés par Ouest-France.

« Pour moi, Pau est une équipe du top 4 de notre championnat. Des investisseurs américains ont repris le club et comptent investir, d’ailleurs Pau fait déjà partie des plus gros budgets en France. Le danger vient de partout et ils ont des rotations importantes. On ne peut pas se concentrer sur un ou deux joueurs, car c’est le meilleur moyen de se prendre la marée. C’est un groupe armé, digne d’un effectif de Coupe d’Europe. On les prend en plus au mauvais moment, lorsqu’ils sont au complet alors que nous non. Mais, on n’aura rien à perdre qui plus est chez eux, et, on a montré que malgré la série de blessures, on pouvait encore prendre des matchs. »

Elric Delord, entraîneur du Mans

Présent en conférence de presse, Eric Bartecheky s’est également exprimé. L’entraîneur de l’Élan Béarnais a notamment évoqué l’enchaînement des matchs et le choc face au Mans, une équipe dont il se méfie aussi.

« On n’a pas vraiment le temps de se remettre de notre week-end. On enchaîne un troisième match, sans avoir vraiment pu se reposer ni s’entraîner. Ce n’est pas facile de savoir où en est le groupe au niveau physique. Parce qu’au niveau mental, le groupe est positif, après la qualification. Après, tous les matchs sont importants et on veut tous les gagner. Il reste encore 11 matchs, tout peut se jouer encore. On sait juste qu’on va affronter une équipe dure à jouer, qui a du répondant, du talent, du physique… Ce match face au Mans va permettre de savoir où on en est face à une équipe aussi physique, si on sera en mesure de faire face et de prendre le dessus ou non. »

Eric Bartecheky, entraîneur de l’Élan Béarnais

Pour rappel, au match aller, c’est l’EBPLO qui s’était imposé, après prolongation, sur le parquet du Mans (100 à 106). Le coup d’envoi du match retour sera donné ce mercredi soir, à 20 heures. Une rencontre à suivre sur beIN Sports.

Photo : LNB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019