Euroleague : Monaco renverse Milan et décroche quasiment son billet pour les playoffs

Clément Carton
0

Grâce à une victoire renversante jeudi soir face à l’Olimpia Milan (63-72), Monaco a fait un pas de géant vers la qualification pour les playoffs de l’Euroleague. La Roca Team devra attendre officiellement les résultats de ses poursuivants pour valider son ticket.

L’AS Monaco avait rendez-vous avec son destin. Ce jeudi soir, la Roca Team a quasiment validé à Milan son ticket pour les playoffs d’Euroleague, pour sa première saison de l’histoire dans la compétition. Et ce, grâce à un succès sensationnel sur le parquet de l’Olimpia Milan, l’un des cadors de la compétition. L’équipe de Sasa Obradovic avait pourtant vécu une première période contrastée (37-31) et comptait 11 points de retard en début de troisième quart-temps (42-31, 23e). Le moment choisi par Mike James (19 points, 7 passes) et ses coéquipiers pour passer un… 20-1 fatal, et ne plus jamais lâcher la tête (63-72).

Meilleure attaque de la compétition, la Roca Team avait d’abord été étouffée par le plan de jeu défensif d’Ettore Messina en première mi-temps, la preuve avec la panne d’adresse à la pause (2/14 à 3-points). Elle a pourtant fini par trouver les solutions grâce à un regain d’énergie… défensif, dont seulement 6 points encaissés dans le troisième acte. Et une solidité de tous les instants pour ne plus perdre la tête, alors qu’elle n’était jamais passée devant avant la 28e minute (43-45).

Donta Hall lieutenant de luxe de Mike James

Si Mike James a été l’artisan de la remontada avec une deuxième mi-temps de très haute facture balle en main (19 points à 7/17 aux tirs, 7 passes décisives, 4 rebonds et 2 interceptions pour 24 d’évaluation), ses lieutenants ont tout autant contribué. À commencer par Donta Hall, inarrêtable en deuxième mi-temps (16 points à 6/6 aux tirs, 8 rebonds, 2 contres pour 27 d’éval) et Paris Lee (10 points, dont un buzzer en total déséquilibre à la fin du troisième acte). Suffisant pour contrer le cavalier seul de Shavon Shields (22 points à 9/16 aux tirs, 5 passes pour 26 d’évaluation) côté milanais.

Il faudra attendre les résultats de ses poursuivants vendredi soir pour valider officiellement ce précieux ticket pour les playoffs. Mais il faudrait un concours de circonstances parfaitement malheureux pour empêcher la Roca Team de se qualifier, ce qui constituerait une première depuis 2001 pour un représentant du championnat de France. La qualification pourrait devenir définitive dès vendredi, si l’ALBA Berlin s’incline chez l’Efes Istanbul.

Pour rappel, Monaco (7e, 14-13) dispose du pointaverage face à son principal poursuivant, le Bayern Munich (8e, 12-12) mais aussi l’Etoile Rouge de Belgrade (10e, 11-14, qui ne peut plus dépasser la Roca Team mais est toujours en course pour les playoffs). Elle ne l’a pas – encore – face à l’ALBA Berlin (9e, 11-14), son ultime adversaire vendredi prochain à Gaston-Médecin.

Boxscore Milan – Monaco / Classement Euroleague

Photo : Mike James (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019