NBA : Snobé offensivement, Rudy Gobert s’affirme parmi les « meilleurs défenseurs de l’histoire du sport » après le match 1 des playoffs

Killian Verove
0

Utah s’est offert, ce samedi soir, le tout premier match de cette campagne de playoffs, face à Dallas. Un match marqué par une très haute intensité et un Rudy Gobert monumental en défense mais oublié en attaque.

Utah face à Dallas. Match 1. Les playoffs sont lancés et voilà que Rudy Gobert fait déjà parler de lui, pour deux raisons bien différentes. À commencer par la positive, puisque le natif de Saint-Quentin a tout simplement rappelé (si cela était encore nécessaire) à tout le monde à quel point il est dominant sur le plan défensif ! Au-delà de ses 17 rebonds captés et de ses 3 contres notamment, c’est de par son intelligence défensive et son attitude sur le parquet qu’il a mis tout le monde d’accord. Des plus motivés, il n’a pas hésité à communiquer voire même à recadrer certains de ses coéquipiers après une erreurs défensives.

De quoi séduire une grande partie de la planète basket aux États-Unis, à commencer par certains journalistes reconnus. C’est notamment le cas de Tony Jones, journaliste pour The Athletic, qui a affirmé que « Rudy Gobert a été sensationnel défensivement, particulièrement en 2ème mi-temps ». Kevin O’Connor, célèbre journaliste pour The Ringer, a même été plus loin dans ses propos, puisqu’il a clamé que « Rudy Gobert est un des plus grands joueurs défensifs de l’histoire du sport ».

La meilleure des réponses face à l’irrespect de ses coéquipiers ?

Même s’il a de nouveau été stratosphérique en défense, il n’empêche que notre Rudy Gobert national a été snobé par ses coéquipiers en attaque (comme souvent cette saison) et ce, malgré des prises de positions préférentielles qui auraient pourtant pu permettre à Utah de s’offrir quelques points faciles. L’incompréhension est quasi-totale de l’autre côté de l’Atlantique et il y a de quoi. En 35 minutes jouées, Rudy Gobert n’a pris qu’un seul tir ! Il termine le match avec seulement cinq points alors qu’il a passé sa soirée à faire des appels de balle dans la raquette de Dallas…

Mais alors, que retiendra-t-on de tout cela ? La performance défensive de Rudy Gobert ou l’absence de respect dont il est victime en attaque ? Une chose est sûre, le Jazz s’est imposé face aux Mavericks, sur le score de 99 à 93. Une victoire précieuse en l’absence de Luka Doncic.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019