Euroleague : Monaco étouffé par l’Olympiakos lors du match 1 des quarts de finale

Clément Carton
0

Asphyxiée par la défense de l’Olympiakos, la Roca Team n’a pas su inverser la tendance mercredi soir pour son entrée en lice des quarts de finale d’Euroleague (71-54). Monaco aura l’occasion de revenir à hauteur lors de la deuxième manche vendredi soir, toujours à Athènes (18h).

Bienvenue en playoffs, dixit l’Olympiakos ! L’intensité défensive monte toujours d’un cran lors des matches décisifs. L’AS Monaco l’a appris à ses dépens pour le premier match de playoffs d’Euroleague de son histoire, mercredi soir sur le parquet de l’Olympiakos (71-54). Dans un stade de la Paix et de l’Amitié plein à craquer (12 000 spectateurs) où les Grecs n’ont perdu qu’une seule fois en coupe d’Europe en saison régulière, la meilleure attaque de la compétition (84 unités de moyenne) s’est cassé les dents en n’inscrivant que 54 points, et perdant notamment le combat de l’agressivité (18 pertes de balle).

L’équipe de Sasa Obradovic avait pourtant démarré tambour battant, avec une défense de fer (8 points encaissés dans le seul premier quart-temps). Pendant 10 minutes, les Grecs donnaient l’impression de tout forcer (0/7 à 3-points pour débuter). Solide à l’intérieur, Mous Fall était le seul à surnager côté grec. A l’inverse, les décontractés Will Thomas et Paris Lee permettaient à la Roca Team de prendre 7 unités d’avance très tôt dans la rencontre (8-15).

Et le rouleur compresseur grec fut…

Piqués au vif, Sasha Vezenkov et Kostas Sloukas – muets jusqu’alors – remettaient alors les deux équipes à égalité en à peine deux minutes (15-15, 12e). Indisciplinés, les coéquipiers de Dwayne Bacon multipliaient les balles perdues (8 à la mi-temps) et la formation de Georgios Bartzokas leur faisait payer cash en contre-attaque. Un 10-0 impulsé par le trio du banc Shaquielle McKissic – Georgios Printezis – Livio Jean-Charles faisait s’échapper l’Olympiakos (33-22, 18e), euphorique et porté par ses supporters.

https://twitter.com/EuroLeague/status/1516856361014886401

Harcelé par la défense grecque, Mike James ratait beaucoup – seulement 3 points à 1/4 aux tirs et 2 pertes de la balle à la pause -, à l’image de deux air ball consécutifs. Seule une dernière minute conquérante permettait à Monaco de rester à hauteur à la mi-temps (33-26). Mais le retour des vestiaires ne changeait pas le cours de la rencontre : l’Olympiakos s’échappait dans le sillage d’un Thomas Walkup inarrêtable, auteur de 9 de ses 11 points dans le troisième quart-temps, dont un poster dunk sur Mike James, qui lui, loupait plusieurs lancers francs (44-30, 24e).

Relever la tête dès vendredi soir

A -14 à l’entrée du dernier acte (50-36), l’activité de Donta Hall (10 points au total) permettait à Monaco de garder espoir (54-43, 34e). Mais l’expérience de Kostas Sloukas (10 points, 6 passes) et Georgios Printezis (12 points à 100% aux tirs) ainsi que l’agressivité de Livio Jean-Charles (6 points, 7 rebonds) faisait la différence dans les moments chauds. Un ultime dunk de Shaquielle McKissic (12 points, co-meilleur marqueur de la rencontre) tuait la rencontre, conclue avec 17 unités d’écart (71-54).

Victime d’une panne à 3-points (6/20 au final) et d’un manque d’agressivité (seulement 8 lancers provoquées pour 4 convertis, 18 pertes de balles contre 8 pour les Grecs), Monaco a coulé collectivement, à l’image de ses leaders Dwayne Bacon (2 points à 1/5 aux tirs, 3 pertes de balles), Donatas Motiejunas (2 points à 1/4 aux tirs, 2 pertes de balles) et Mike James, précieux dans la création mais bien contenu (10 points à 3/9 aux tirs, 6 rebonds, 4 passes, 2 interceptions mais 4 pertes de balles). Si elle remet en route son attaque, l’équipe de Sasa Obradovic peut espérer faire douter l’Olympiakos, un collectif qui arrivera vendredi en pleine confiance.

Boxscore Olympiakos – Monaco

Bilan : Olympiakos 1-0 Monaco
Prochain match : vendredi 22 avril (18h), à Athènes

Photo : Mike James (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019