« Si je suis le problème et que je dois partir, je partirais » : le discours poignant de Zeljko Obradovic après l’élimination du Partizan Belgrade

Killian Verove
0

Les huitièmes de finale de l’Eurocup ont livré leur lot de surprises, à commencer par l’élimination du Partizan Belgrade. De quoi émouvoir Zeljko Obradovic, qui s’est longuement exprimé via Mozzart Sport.

Immense désillusion pour le Partizan Belgrade, éliminé dès les huitièmes de finale de l’Eurocup, par Bursaspor (103 à 95). Le nouveau système, qui consiste en des phases finales à élimination directe, sur un seul et unique match sec, aura été fatal. Après le match, c’est un Zeljko Obradovic déçu, ému et cruellement désolé qui s’est exprimé. Un discours poignant.

« Je tiens à féliciter Bursa pour sa victoire. C’était un match éliminatoire. Je suis désolé pour mes joueurs et les fans. J’assume la responsabilité de la défaite pour tout ce qui s’est passé sur le terrain. Je ne veux pas entrer dans les détails, je pense que nous avions une chance de l’emporter facilement, mais nous ne l’avons pas fait. J’assume la responsabilité de tout ce qui s’est passé pendant le match. C’est logique qu’il en soit ainsi : j’ai de l’expérience, donc je prends toute la responsabilité. Quoi qu’il en soit, cela s’est mal terminé pour nous. Je pourrais analyser, mais je ne rentrerais pas dans les détails… Je suis venu ici avec les plus grandes ambitions. Nous savions que c’était un match éliminatoire, nous avons essayé de nous préparer de la meilleure façon. Nous avons passé un an pour rien.

Je défendrai toujours mes joueurs. Je l’ai dit à plusieurs reprises : j’ai une grande équipe professionnelle, qui travaille de manière phénoménale. Mais cela n’a pas suffi ce soir. C’est l’une des défaites les plus dures de ma carrière. Tout était bon dans la saison, sauf la finale de la Coupe de Serbie contre Crvena Zvezda. Je sais à quel point le président du club, le directeur sportif, le staff professionnel et les joueurs s’investissent. Je suis entré dans le vestiaire et je ne savais même pas quoi dire. Je n’avais aucune idée dans ma tête que ça pouvait se terminer comme ça.

Je suis venu ici pour trois ans. Seulement si le club n’est pas satisfait de mon travail, s’il y a quelqu’un de mieux, pas de problème. C’est difficile, mais c’est la vie. Je vais tout analyser, mais nous n’avons pas d’autre choix que de travailler et de rester ensemble. Si je suis le problème et que je dois partir, je partirais. »

Zeljko Obradovic, entraîneur du Partizan Belgrade

Photo : Zeljko Obradovic (Eurocup)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019