Sasa Obradovic après le succès de Monaco contre l’Olympiakos : « Une vraie victoire d’équipe »

Clément Carton
0

Ni le coach monégasque Sasa Obradovic ni les joueurs ne se sont emballés après la démonstration de la Roca Team sur le parquet de l’Olympiakos vendredi soir (72-96). Un succès qui remet les deux équipes à égalité (1-1) dans leur quart de finale d’Euroleague. Réactions.

Sasa Obradovic, coach de Monaco : « C’est une vraie victoire d’équipe. On s’est ajustés défensivement, on était prêts mentalement, on a trouvé un bon rythme en attaque… nos joueurs ont fait du super boulot. Dès la première minute, on savait ce qu’on voulait. Je pense que c’était normal, dans une telle atmosphère, d’être un peu perdus le premier soir. Beaucoup d’équipes perdent ici (seulement la seconde défaite de la saison à domicile en Euroleague pour l’Olympiakos). Tout le monde parle de Mike James mais on a vu qu’on avait différentes armes, tout le monde a été impliqué. Danilo Andjusic a été très précieux, notamment. Après, c’est juste une victoire, et rien de plus. Tout le monde va parler de ce match jusqu’au prochain, alors que c’est justement cette troisième manche qu’il faudra absolument remporter. Il faudra être prêts mentalement. »

Mike James, meneur de Monaco (23 points dont 21 en deuxième mi-temps) : « J’étais un peu passif lors du premier match, je n’attaquais pas autant que je le voulais. Dans ce match 2, je voulais m’affirmer un peu plus. Être agressif ne signifie pas toujours tirer, d’autant plus que je sais qu’ils me ciblent énormément. J’essaie de rentrer dans la raquette et de toujours prendre de bonnes décisions. Ça va être une longue série. C’est une bonne équipe et ils vont vouloir nous battre chez nous, alors nous devons simplement continuer nos efforts. »

Dwayne Bacon, ailier de Monaco (17 points dont 13 en première mi-temps) : « C’est bon de jouer dans une telle atmosphère. Contrairement au match 1, je voulais montrer que je peux être un bon joueur d’Euroleague dans les moments chauds. Mike James a également été phénoménal. On le connait, c’est pour ça qu’il est le meilleur. Maintenant, la série continue, la suite sera encore plus dure. »

Danilo Andjusic, arrière de Monaco (19 points, son record en carrière) : « Tout a été une histoire de préparation mentale pour cette rencontre. On n’était pas prêts pour le défi physique et la dureté de l’Olympiakos au premier match. On a montré un autre visage. A titre personnel, ne pas avoir pris part au premier match ne change rien pour moi. Il faut toujours être prêt. Dans les grandes équipes, c’est comme ça. Je l’étais, je sais ce dont je suis capable, j’attendais simplement ma chance pour aider l’équipe. L’Olympiakos reste l’équipe qui a le plus d’expérience. On doit tout faire pour défendre notre terrain. »

Georgios Bartzokas, coach de l’Olympiakos : « Ce n’était pas notre soirée. Nous avons perdu 20 ballons, Monaco méritait sa victoire. Ils ont réussi beaucoup de tirs difficiles, nous étions nerveux à cause de cela. Mais nous allons revenir, être meilleurs lors des prochains matches (matches 3 et 4 mercredi et vendredi prochains à Gaston-Médecin). »

Photo : Mike James (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019