Dwayne Bacon (Monaco) : « Si nous jouons comme lors du match 2, nous pouvons rivaliser avec n’importe qui »

Killian Verove
0

Revenue à égalité après avoir remporté le match 2 de ce quart de finale d’Euroleague, l’AS Monaco se projette maintenant sur la prochaine manche, cruciale, à domicile. Et Dwayne Bacon d’affirmer que le groupe doit poursuivre sur sa lancée, sans pression.

S’il avoue volontiers que l’atmosphère qui régnait au sein du Stade de la Paix et de l’Amitié était particulièrement singulière, Dwayne Bacon sait surtout que Monaco a réalisé une énorme performance en allant gagner un match sur le parquet de l’Olympiakos (72 à 96). Tellement énorme que la Roca Team a tout simplement infligé aux Grecs la plus lourde défaite à domicile en playoffs de leur histoire : -24. Rien que ça.

De retour au bercail, pour un match 3 qui pourrait prendre des allures de tournant dans ce quart de finale de playoffs d’Euroleague, Dwayne Bacon est revenu sur ce point, pour BasketNews, tout en se projetant sur la suite de la compétition et en pointant du doigt les clés de cette série.

« Wow, c’est impressionnant ! Surtout pour une équipe de première année comme nous. Nous avons beaucoup de nouveaux gars, mais aussi beaucoup qui peuvent rivaliser au plus haut niveau. Si nous jouons comme nous l’avons fait lors du deuxième match, nous pouvons rivaliser avec n’importe qui.

C’est aussi une équipe physique, ce qui rend le jeu plus facile pour les deux équipes. Ils nous ont fait sortir du jeu mercredi, mais nous sommes revenus en utilisant les mêmes trucs qu’ils ont utilisés sur nous. C’est une grande équipe. Ils savent comment gagner, ils ont été au Final Four plusieurs fois, et c’est là où nous voulons aller. Nous devons jouer comme si chaque match était le dernier, et si nous sommes aussi compétitifs que lors du deuxième match, tout devrait bien se passer.

Je ne pense pas que nous ayons vraiment beaucoup de pression. Peu de gens s’attendaient à ce que nous soyons ici. Je sais pertinemment que beaucoup de gens ne s’attendaient pas à ce que nous gagnions le deuxième match. Donc, honnêtement, je pense que ce sera eux. C’est l’équipe qui a le plus d’histoire en EuroLeague, et j’ai l’impression que la pression est toujours sur eux. »

Photo : Dwayne Bacon (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019