Eurocup : Boulogne-Levallois impuissant face à Valence

Bruno Ferret
0

Malgré un énorme Will Cummings (31 points), Boulogne-Levallois s’est incliné à Valence face à une équipe espagnole d’une adresse diabolique (70,3 % à deux-points). Les Mets disent ainsi au revoir à l’Eurocup, alors que le club ibérique rejoint les demi-finales.

Boulogne-Levallois pourra se mordre les doigts de ses catastrophiques débuts de quart-temps lors du premier acte. Mené 16-8 après 3’30 dans le premier quart-temps, le club altoséquanais a réussi à revenir à distance de Valence au cours d’une période où les attaques ont pris le pas sur les défenses (32-26).

Si les Mets entamaient la deuxième période par un panier de Bandja Sy (32-28), ils encaissaient alors un terrible 11-0 en moins de trois minutes, se retrouvant menés 43-28. Cinq minutes plus tard, l’écart avait grimpé à +16 (52-36) avant que l’équipe de Vincent Collet ne reprenne du poil de la bête pour arriver à la mi-temps sur un score de 56-46.

Les Mets démarraient mieux la troisième période, réduisant l’écart à 59-51 mais Valence remettait un coup d’accélérateur et terminait le quart-temps avec 11 points d’avance (79-68). Dans ce match débridé, le dernier acte voyait les deux équipes se rendre coup pour coup, mais les banlieusards n’ont jamais réussi à se rapprocher à moins de sept points, s’inclinant finalement 98-85.

Valence s’est appuyé sur une adresse surréaliste de près (70,3 % à deux-points) et sur une forte domination aux rebonds (35 rebonds dont 11 offensifs contre 24 rebonds dont 7 offensifs pour les Mets) pour remporter la mise. Avec trois joueurs au sommet : le pivot Bojan Dubljevic (16 points et 13 rebonds pour 32 d’évaluation), le meneur Martin Hermannsson (14 points et 11 passes) et l’intérieur cubain Jasiel Rivero, auteur de 21 points.

En face, Boulogne-Levallois a fait preuve d’une adresse très correcte (55,3 % à deux-points, 36,4 % à trois-points) et a perdu seulement 7 ballons, mais l’équipe a été incapable d’arrêter les artificiers espagnols. Will Cummings a pourtant été étincelant (31 points à 7/8 à deux-points et 3/6 à trois-points, 4 rebonds, 3 passes, 37 d’évaluation) mais, hormis Jordan McRae (20 points) et Miralem Halilovic (12 points), il a reçu trop peu de soutien de ses partenaires, avec notamment un Tomer Ginat totalement absent (0/4 aux tirs, 0 point, -3 d’évaluation) et un Vince Hunter (9 points et 6 rebonds) en-dessous de son niveau.

Après cette déception, Boulogne-Levallois va maintenant pouvoir se reconcentrer sur la Betclic Élite.

La boxscore est ici.

Photo d’ouverture : Miralem Halilovic et Bojan Dubljevic (Mets 92 et Valence) – photo Eurocup

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019