Euroleague : Monaco n’a plus de joker + L’inside du Match 3

Sacha Rutard
0

En ballotage défavorable (1 victoire, 2 défaites) après avoir perdu le match 3 (83 à 87), l’AS Monaco Basket reçoit à nouveau, ce vendredi à 21h, l’Olympiakos Le Pirée dans son antre de Gaston-Médecin. Ce match 4 est à gagner pour la Roca Team si elle veut encore se qualifier pour le Final Four.

Pour cette première de l’histoire en playoffs d’Euroleague, dans un Gaston-Médecin en ébullition, la Roca Team était déchainée. Les hommes de Sasa Obradovic ont réussi à remonter un handicap de 15 points dans le dernier quart-temps et sont même repassés devant pendant une poignée de secondes, de quoi faire espérer tous les fans des rouge et blanc. Mais au final, c’est l’Olympiakos qui s’est imposé aux forceps dans le money-time (83-87). L’ASM est loin d’avoir dit son dernier mot et en cas de succès lors du match 4 crucial, elle aura droit à une rencontre décisive à Athènes mercredi 4 mai.

Arrivé sur le Rocher avec la ferme intention de récupérer à minima une des deux manches, l’Olympiakos est parvenue à ses fins. Pour cela, l’entraîneur grec, Georgios Bartzokas a aligné un 5 classique mais redoutable avec Walkup, Dorsey, Papanikolaou, Vezenkov, et Fall. Moustapha Fall qui faisait son retour à Gaston-Médecin, le parquet qui l’avait vu s’épanouir il y a quelques saisons. Le pivot français finissait à 9 points et 5 rebonds et démontrait une fois de plus qu’il était intraitable dans les raquettes.

Déterminant lors du match 2, Dwayne Bacon (23 points) a une nouvelle fois été étincelant hier soir. Ses compatriotes américains, Mike James (13 points, 8 passes décisives) et Will Thomas (15 points, 8 rebonds) ont également brillé lors de cette 3ème confrontation. Tous devront de nouveau répondre présents aujourd’hui pour continuer cette formidable épopée. Grand absent lors du match 3, Alpha Diallo est malheureusement toujours incertain.

« Comme souvent sur ce genre de match, tout se joue sur des détails. C’est à ça qu’on reconnaît les matchs de playoffs, toujours très intenses. On va se poser, analyser tout ça pour repartir au combat. C’est tout l’intérêt d’une série, pouvoir faire des ajustements pour la rencontre d’après. » a déclaré Léo Westermann, capitaine de la Roca Team.

Photo : Danilo Andjusic (Monaco, Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019