Euroleague : Monaco égalise et jouera sa place au Final Four dans un match décisif à Athènes !

Clément Carton
0

Menée de 11 points dans le troisième quart-temps, l’AS Monaco a renversé l’Olympiakos et arraché son succès dans les ultimes secondes pour égaliser 2-2 dans la série (78-77). Le quatuor américain de la Roca Team Dwayne Bacon (21 points) – Mike James (18 points) – Donta Hall (14 points, 10 rebonds) – Will Thomas (16 points) s’est sublimé. Le ticket pour le Final Four de Belgrade sera distribué au terme d’un match 5 décisif, à Athènes, mercredi soir (20h).

Le Rocher a tremblé mais Monaco est encore en vie ! Comme lors du match 2, la Roca Team s’est arrachée vendredi soir pour égaliser dans cette série des quarts de finale d’Euroleague contre l’Olympiakos. Devant Kevin Durant et le prince Albert II à Gaston-Médecin, l’équipe de Sasa Obradovic a comblé un retard 11 points en début de troisième quart-temps (38-49, 22e). Elle est ensuite revenue dans la partie au prix d’un effort défensif combiné aux performances de ses Américains. Elle a compté jusqu’à 9 points d’avance (70-61, 32e). Et puis, l’écart a fondu comme neige au soleil mais… grâce à un panier de Dwayne Bacon, Monaco a repris l’avantage à 30 secondes du terme (78-77). Excellent dans le moneytime, Kostas Sloukas a manqué le tir de la gagne.

Un quatuor US de feu 

Comme souvent, la victoire monégasque a été acquise grâce aux extraordinaires performances individuelles de ses Américains. Mike James (18 points dont 11 à la pause, 6 rebonds, 4 passes) avait ouvert la voie en réalisant une excellente première mi-temps. En deuxième mi-temps, la révolte a été menée par Will Thomas (16 points à 5/6 aux tirs, 4 rebonds) et Dwayne Bacon (21 points à 9/17 aux tirs), bien aidés par l’énergie débordante de Donta Hall (14 points, 10 rebonds). A eux quatre, ils totalisent… 69 des 78 points monégasques !

Pourtant, Monaco aurait pu basculer. La Roca Team a manqué d’adresse toute la rencontre (5/23 à 3-points dont 2/13 à la mi-temps et 1/10 pour le seul Mike James, étincelant par ailleurs). Mais elle a aussi su hausser son niveau de jeu défensif et n’a, finalement, perdu que 7 ballons ! Dont 3 dans les premières minutes. Une preuve de plus qu’aucune possession n’a été laissée en route durant la rencontre. Malgré Sasha Vezenkov (17 points, 8 rebonds, 5 passes), Kostas Sloukas (19 points), Mous Fall (11 points, 8 rebonds) et Kostas Papanikolaou (13 points, 5 rebonds), l’Olympiakos a aussi manqué d’adresse extérieure (11/29 derrière l’arc), ce qui lui a été fatal.

Monaco a rendez-vous avec son histoire mercredi soir

L’issue de cette série de quarts de finale d’Euroleague – où le vainqueur affrontera le Real Madrid au Final Four – se décidera à Athènes dans un match 5 décisif. Monaco a les armes pour décrocher son ticket car, après avoir suffoqué comme jamais en Grèce dans le match 1, l’équipe de Sasa Obradovic avait fait tomber l’Oly lors du match 2, alors que seule l’Etoile Rouge de Belgrade l’avait emporté cette saison dans la salle de la Paix et de l’Amitié. Les Grecs sont prévenus, sur 40 minutes, Monaco, premier représentant français en playoffs depuis l’ASVEL en… 2001, peut le faire. Frissons garantis mercredi soir à 20h, heure française.

Boxscore Monaco – Olympiakos / Résultats

Bilan : Olympiakos 2-2 Monaco
Prochain match : mercredi 4 mai (20h), à Athènes

Photo : Dwayne Bacon (Monaco)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019