WNBA : Gabby Williams (Seattle) et James Wade (Chicago) candidats au titre de champion 2022

Sacha Rutard
0

Pour représenter la France, Gabby Williams (Seattle Storm), Bria Hartley (Indiana Fever) et le coach James Wade (Chicago Sky) seront sur la ligne de départ de la saison WNBA qui démarre vendredi.

Après avoir été championne d’Europe et obtenu le trophée de MVP du Final Four, l’internationale Gabby Williams (1,80m, 25 ans) avait répondu aux dernières obligations de son club de Sopron avant d’arriver hier, lundi, au camp d’entraînement du Seattle Storm, en compagnie de sa coéquipière Brian January.

Gabby Williams avait fait l’impasse l’été dernier sur la WNBA pour se consacrer entièrement à l’équipe de France, participant à l’EuroBasket et aux JO de Tokyo. En 2020, avec le Chicago Sky, elle avait compilé 7,7 points, 4,0 rebonds et 2,0 passes. Elle avait été transférée aux Los Angeles Sparks dont elle n’a jamais porté le maillot, et elle a été envoyée ensuite au Seattle Storm en échange de Katie Lou Samuelson et d’un tour de draft.

Le Storm est l’équipe de la meneuse Sue Bird, 41 ans dont 18 d’expérience en WNBA, et de Breanna Stewart, considérée comme la meilleure joueuse de la planète, mais qui a loupé les playoffs 2021 en raison d’une blessure au pied, ce après avoir été plusieurs mois sur le carreau en raison d’une rupture du Tendon d’Achille survenue avec le club russe d’UMMC Ekaterinbourg. Après deux victoires en pré-saison, l’équipe de l’Etat de Washington entamera le championnat vendredi face au Minnesota Lynx.

L’autre Franco-Américaine, Bria Hartley (1,73m, 29 ans), va entamer sa neuvième saison en WNBA, en tant que l’une des joueuses les plus expérimentées d’une très jeune équipe de l’Indiana Fever. La franchise compte sept rookies et cinq autres joueuses avec trois saisons ou moins à leur actif. Bien qu’elle soit nouvelle dans la franchise et qu’elle ait joué avec parcimonie au cours des deux dernières saisons en raison d’une blessure au genou, Hartley sera probablement considérée comme l’un des leaders de son équipe sur et hors du terrain.

Quant au Franco-Américain James Wade, il est toujours à la tête du Chicago Sky, champion en titre. Une équipe qui a à sa disposition la paire Courtney Vandersloot-Candace Parker, et qui a recruté la meneuse de Lyon Julie Allemand, sa compatriote Emma Meesseman, et une troisième Belge, Ann Wauters comme coach adjointe.

Chicago et Seattle sont considérés comme les deux favoris pour le titre.

Photo : Gabby Williams (Storm)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019