Eurocup : Dusan Alimpijevic (Bursaspor) nommé entraîneur de l’année

Killian Verove
0

À la tête d’une équipe de Bursaspor qui a réalisé un parcours ô combien historique en Eurocup, Dusan Alimpijevic a été nommé entraîneur de l’année.

Qui aurait cru que Bursaspor, 7ème du groupe B avec 8 victoires et 10 défaites au terme de la première partie de saison, atteindrait la finale de l’édition 2022 de l’Eurocup en écartant coup sur coup le Partizan Belgrade – l’un des favoris de la compétition – en huitième de finale, l’Olimpija Ljubljana en quart de finale et Andorre en demi-finale, le tout en ayant joué qu’une seule fois à domicile en playoffs, et ce pour la deuxième saison européenne seulement de son histoire ?

Bien chanceux celui qui aurait pu pronostiquer une telle réussite pour ce club turc, mener d’une main de maître par un certain Dusan Alimpijevic, coach serbe de 36 ans seulement. Un parcours historique qui lui a d’ailleurs valu d’être récompensé personnellement en étant nommé entraîneur de l’année en Eurocup.

Le communiqué de l’Eurocup :

Meneur d’une histoire de Cendrillon comme il y en a peu dans l’histoire de la compétition, Dusan Alimpijevic de Frutti Extra Bursaspor, a été élu entraîneur de l’année de l’Eurocup 7DAYS pour la saison 2021-22.

Alimpijevic, qui est à 36 ans le plus jeune entraîneur à remporter ce prix, a guidé Bursaspor jusqu’en finale de l’Eurocup lors de sa première saison complète dans la compétition. Il a opéré un revirement rarement vu en cours de saison, qui a vu son équipe ne remporter que quatre de ses 13 premiers matchs avant d’entamer une série de 8-1, dont trois victoires sur la route en l’espace de 14 jours.

Alimpijevic a commencé sa carrière d’entraîneur à l’âge de 22 ans, en travaillant comme assistant à Novi Sad et Vojvodina, dans sa Serbie natale. Alors qu’il était à Vojvodina, il a survécu à l’accident mortel d’un bus de l’équipe en 2010 qui a laissé son entraîneur principal et un joueur morts tandis qu’Alimpijevic a été hospitalisé pendant plus d’un mois. Il a fait ses débuts d’entraîneur principal avec Vojvodina et a également dirigé le banc du Spartak Subotica, avant de rejoindre le FMP Zeleznik en 2016. Il a percé lors de la saison 2017-18, lorsqu’à 31 ans, il a mené l’Étoile Rouge de Belgrade à un bilan de 11-19 dans la Turkish Airlines EuroLeague et a guidé le club jusqu’à la finale de la Ligue Adriatique. Depuis, Alimpijevic a entraîné Avtodor Saratov en Russie avant de prendre les rênes de Bursaspor en novembre 2020 et de remporter trois des quatre derniers matchs de l’équipe lors de la saison 2020-21 de l’EuroCup.

Cette saison, Bursaspor a commencé la saison avec un bilan de 2-1, mais a perdu huit de ses dix matchs suivants et s’est retrouvé en dehors du tableau des éliminatoires dans le groupe B. Une série de trois matchs à domicile à la mi-mars a changé la donne pour Alimpijevic et Bursaspor. En l’espace de huit jours, des victoires contre des rivaux en lice pour les playoffs, la JL Bourg en Bresse et Umana Reyer Venice, ont précédé une victoire contre Valencia Basket, catapultant Bursaspor de la septième place aux playoffs. Après avoir remporté quatre de ses cinq derniers matchs de saison régulière, Bursaspor a poursuivi son parcours magique en survivant à deux matchs à suspense dans les tours d’élimination. Tout d’abord, il a remporté une victoire étonnante 95-103 en prolongation sur le terrain du Partizan NIS Belgrade, à guichets fermés, en huitième de finale. Ensuite, Bursaspor a tenu en échec un autre hôte dans sa salle comble, le Cedevita Olimpija Ljubljana, par 83-85 en quart de finale. En demi-finale, Alimpijevic et Bursaspor ont continué à écrire l’histoire avec leur troisième victoire sur la route en moins de deux semaines, une victoire 68-85 sur MoraBanc Andorra qui a envoyé l’équipe en finale de l’EuroCup mercredi prochain contre Virtus Segafredo Bologna.

Alimpijevic est le deuxième entraîneur de l’année en EuroCup originaire de Serbie, rejoignant Sasa Obradovic, qui a remporté l’honneur en 2018 avec le Lokomotiv Kuban Krasnodar. Aito Garcia Reneses est le seul entraîneur à avoir remporté le prix deux fois – avec Gran Canaria en 2015 et ALBA Berlin en 2019. Les autres lauréats précédents étaient Oktay Mahmuti du Benetton Basket en 2009, Ilias Zouros du Panellinios en 2010, Aleksandar Petrovic du Cedevita Zagreb en 2011, Jure Zdovc du Spartak St. Petersburg en 2012, Fotis Katsikaris de Uxue Bilbao Basket en 2013, Andrea Trinchieri de Unics Kazan en 2014, Maurizio Buscaglia de Dolomiti Energia Trento en 2016, Pedro Martinez de Valencia Basket en 2017 et Zvezdan Mitrovic de AS Monaco en 2021.

Photo : Dusan Alimpijevic (Eurocup)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019