BCL : Tenerife résiste à l’Hapoël Holon et se qualifie pour la finale !

Clément Carton
0

Vendredi soir à Bilbao, Tenerife a résisté à un retour de l’Hapoël Holon pour se qualifier pour la finale de la sixième édition de la Basketball Champions League (78-71). Les coéquipiers de Marcelino Huertas (17 points, 9 passes) affronteront dimanche soir le vainqueur de la deuxième demi-finale entre Baxi Manresa et Ludwigsbourg (ce soir à 21h).

Troisième Final Four de la BCL… et troisième finale pour Tenerife ! Vendredi en début de soirée, les Espagnols, premiers vainqueurs de la compétition en 2017, ont pris le dessus sur les Israéliens de l’Hapoël Holon en ouverture du Final Four à la Bilbao Arena (78-71). Devant dès la première minute du match, les hommes de Txus Vidorreta sont passés pour la première et seule fois derrière à 3 minutes du terme (68-69), avant que les vétérans fassent parler l’expérience.

Privés de leur représentant tricolore Frédéric Bourdillon, les tombeurs de Dijon et Strasbourg en huitièmes et quarts de finale ont fait la course derrière (7-0, 3e). Ils n’ont pourtant jamais été décrochés (42-33 à la pause, 59-57, 32e). Portés par 1 000 supporters israéliens venus dans le pays basque, les coéquipiers de Joe Ragland (22 points à 9/12 aux tirs, 2/3 à 3-points, 5 passes, 3 interceptions pour 25 d’évaluation) et de l’ancien Chalonnais Rafi Menco (15 points, 6 rebonds) sont venus chatouiller les insulaires dans les derniers instants, en vain. L’Hapoël Holon a surtout été victime de sa maladresse (10/31 à 3-points, 32 % et 14/31 à 2-points, 45 %).

Lenove Tenerife a su résister à la pression grâce à l’apport de ses vétérans, son meneur Marcelino Huertas (17 points à 8/14 aux tirs, 9 passes décisives et 4 rebonds) et ses géants Giorgi Shermadini (14 points à 6/6 aux tirs, 7 rebonds) et Fran Guerra (9 points, 9 rebonds). Premier club de l’histoire à atteindre trois fois la finale de la BCL, Tenerife affrontera dimanche soir (20h) en finale de la compétition le vainqueur de la deuxième demi-finale entre le Baxi Manresa, du néo-international tricolore Sylvain Francisco, et Ludwigsbourg à la Bilbao Arena. Coup d’envoi de la deuxième demi-finale à 21h.

Guy Goodes (coach Hapoël Holon) : « Félicitations à Tenerife pour leur qualification. C’était notre première fois à ce stade de la compétition, nous sommes restés cloués au sol en tout début de match. Nous avons eu besoin de temps pour vraiment rentrer dans notre rencontre. A la mi-temps, nous avons élevé notre niveau et à la fin, ça aurait pu basculer d’un coté de l’autre. Finalement, leurs joueurs expérimentés, notamment Marcelino Huertas et Giorgi Shermadini, ont pleinement joué leur rôle et Tenerife mérite sa place en finale. Je suis malgré tout très fier de notre parcours, de notre équipe et notre organisation. 1 000 supporters ont payé cher pour venir ici. Nous sommes en train de construire pour le futur. »

Txus Vidorreta (coach Tenerife) : « Les joueurs ont excellemment mis en place notre plan de jeu : rebound, interceptions, intensité… On aurait pu tuer le match dans le quatrième quart-temps puis ils ont marqué 3 tirs à 3-points consécutifs. On a fini par trouver les ressources à l’expérience, dans les moments-clés, mais ils ont montrés qu’ils étaient là parce qu’ils y ont cru, comme toute la saison. Nous allons avoir 48h pour préparer notre finale, la première ensemble avec Marcelino. On se battra jusqu’au bout. »

À Bilbao (Espagne).

Boxscore Hapoël Holon – Tenerife

Photo : Marcelino Huertas (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019