Manresa et Tenerife ont rendez-vous avec l’histoire dimanche soir en finale de la BCL

Clément Carton
0

Lenovo Tenerife et Baxi Manresa, l’équipe de l’international tricolore Sylvain Francisco, s’affronteront en finale de la Basketball Champions League ce dimanche soir (20h, à suivre sur LNB TV) à la Bilbao Arena. Une finale historique à plus d’un titre.

A Bilbao, les Espagnols ne pouvaient rêver un plus beau Final Four. Vainqueurs respectifs de l’Hapoël Holon et du Riesen Ludwigsbourg vendredi soir, Tenerife et Manresa s’affronteront en finale de la BCL dimanche soir. Une finale 100% hispanique dans une Arena pouvant accueillir jusqu’à 10 000 personnes, dans la capitale du pays basque.

Si elles l’emportent, les deux équipes espagnoles marqueront l’histoire à plus d’un titre. En cas de triomphe, les insulaires de Lenovo Tenerife, emmenés par le coach le plus victorieux de l’histoire de la compétition Txus Vidorreta, pourraient, pour leur troisième finale en six éditions, inscrire leur nom au palmarès de la BCL pour la deuxième fois après le trophée inaugural en 2017. Et ainsi rejoindre San Pablo Burgos, double tenant du titre, en nombre de victoires finales. Cela pourrait aussi être le premier titre majeur glané par l’entraîneur et son capitaine, le Brésilien Marcelino Huertas (39 ans le 25 mai), MVP de la demi-finale.

Sylvain Francisco peut devenir le troisième français à soulever le trophée

Manresa peut aussi marquer de son empreinte cette finale. Depuis la Liga ACB en 1998 et la Copa del Rey en 1996, qu’ils ont remportée à la fin du siècle dernier, les Catalans n’ont plus gagné de nouveau trophée. Ni sur le plan national, ni sur le plan continental. Ce serait également une première pour le meneur international Sylvain Francisco, qui, en cas de victoire, pourrait devenir le troisième français à soulever la coupe après Tariq Kirksay, lors de l’édition inaugurale avec Tenerife en 2017, puis Amath M’Baye, avec la Virtus Bologne deux ans plus tard. Tout comme l’ancien Orléanais Chima Moneke, élu MVP de la compétition, l’ancien Belge de l’ASVEL Ismaël Bako ou encore le coach Pedro Martinez, élu coach de l’année, et vainqueur de la Coupe Korac en 1990 avec Badalone.

Ce duel entre le 5e (Tenerife) et le 6e (Manresa) du championnat espagnol risque en tout cas d’être très serré. Txus Vidorreta a toutefois rejeté le rôle de favori accordé par Pedro Martinez lors de la conférence de presse d’avant-match. « Ils sont favoris parce qu’ils font très bien les choses. S’ils gagnent, c’est parce qu’ils seront meilleurs et si nous gagnons, ce serait une surprise. Nous avons à coeur de montrer qu’on peut être à la hauteur d’une grande équipe et un grand club bien supérieur en termes de budget », a souligné l’entraîneur de Manresa.

Manresa dominera le match des supporters

« Manresa connaît une saison extraordinaire. Ils ont battu le Real Madrid et le Barça sur leur propre terrain et ils savent qu’ils peuvent battre n’importe qui. Je ne pense pas que Pedro soit très préoccupé par les budgets maintenant car il sait qu’ils peuvent battre n’importe quelle équipe », a rétorqué le coach de Tenerife Txus Vidorreta, pour pour qui cette finale n’a « pas plus de saveur plus particulière » en raison de sa tenue à Bilbao, sa ville.

Si Manresa sera bien favorite dans un domaine, ce sera certainement dans les tribunes. Car l’équipe catalane avait officiellement emmené 3 000 supporters – probablement plus – en demi-finale à Bilbao, à cinq heures de route de la Catalogne. Soit bien plus que les 300 supporters canariens. Les deux équipes assureront en tout cas la domination du championnat espagnol dans la compétition puisque ce soir sera couronné un club espagnol pour la quatrième fois en six éditions.

A Bilbao (Espagne).

Programme :
17h00 – Match pour la 3e place : Hapoël Holon (ISR) – Riesen Ludwigsburg (GER)
20h00 – Finale : Lenovo Tenerife (ESP) – BAXI Manresa (ESP)

Palmarès de la BCL :
2016-2017 : Iberostar Tenerife (ESP), contre Banvit (TUR)
2017-2018 : AEK Athènes (GRE), contre Monaco (FRA)
2018-2019 : Segafredo Virtus Bologne (ITA), contre Iberostar Tenerife (ESP)
2019-2020 : San Pablo Burgos (ESP), contre AEK Athènes (GRE)
2020-2021 : San Pablo Burgos (ESP), contre Pinar Karsiyaka (TUR)

Photo : Sylvain Francisco – Manresa (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019