U21 en Europe : la KLS serbe de plus en plus forte, mais…

Le championnat serbe est, et de très loin, celui où les U21 ont le plus de temps pour s’exprimer, souvent avec bonheur. Cette saison, 77 joueurs ont des responsabilités dans la KLS. Cela dit, réussir dans cette compétition n’implique pas forcément qu’il en aille de même à un échelon supérieur, dans l’une des deux divisions de la Ligue Adriatique, par exemple.

Pour la quatrième année consécutive, BasketEurope vous propose un dossier complet sur la place qu’occupent les U21 dans les principales compétitions européennes. Aujourd’hui, nous continuons notre analyse par un championnat national « mineur », en suivant l’ordre alphabétique.

Comme chaque année, ce dossier est exclusivement réservé à nos abonnés et il est toujours temps de faire partie de ce cercle de privilégiés qui s’agrandit d’année en année. C’est ICI.

La Košarkaška Liga Srbije, ou KLS, est une sorte de deuxième division du championnat serbe. 16 équipes participent à la compétition, mais sans les plus grands clubs serbes (Partizan FMP et Étoile Rouge de Belgrade, Mega Mozzart et Borac, qui évoluent en première division de la Ligue Adriatique). Trois autres clubs de KLS jouent également en deuxième division de Ligue Adriatique, Mladost, Vojvodina et Zlatibor, qui font partie des 4 premiers en KLS.

Les grands clubs, eux, n’entrent en lice en KLS qu’au moment des play-offs. Et ils n’y ont pas toujours la partie facile. Lors du premier tour des play-offs (auquel l’Étoile Rouge, le Partizan et le FMP ne participent pas), Mega Mozzart n’a ainsi remporté son premier match contre Sloboda, 6e de saison régulière de KLS, que d’un petit point. Et Borac n’a fait plier le KK Dynamic (5e de saison régulière) que de 8 points. D’autres matchs ont montré un écart plus important entre équipes évoluant en Ligue Adriatique et celles ne jouant que la KLS (Vojvodina battant Sloga de 24 points, par exemple) mais ces matchs montrent bien que le niveau de la KLS, du moins pour ses 6-7 meilleures équipes, propose un niveau de jeu très correct.

Matija Belic – Mladost (photo ABA 2 – Dragana Stjepanovic)

Ce qui n’empêche pas, nous le verrons plus loin, qu’il n’est pas toujours évident aux U21 se distinguant en KLS

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019