U21 en Europe : la BSL turque, première des « autres »

Le championnat turc, la BSL, confirme le redressement entamé la saison dernière en matière de responsabilisation de ses jeunes joueurs. Après avoir été un bon moment dans les championnats les moins ouverts aux U21, la BSL se rapproche aujourd’hui des compétitions les plus intéressantes à ce niveau. Même si le chemin est encore long avant de prétendre rattraper le trio de tête et s’il reste des interrogations.

Pour la quatrième année consécutive, BasketEurope vous propose un dossier complet sur la place qu’occupent les U21 dans les principales compétitions européennes. Aujourd’hui, nous continuons notre analyse par un championnat national « mineur », en suivant l’ordre alphabétique.

Comme chaque année, ce dossier est exclusivement réservé à nos abonnés et il est toujours temps de faire partie de ce cercle de privilégiés qui s’agrandit d’année en année. C’est ICI.

La Basketbol Süper Ligi, ou BSL, fait partie des championnats nationaux les plus forts du continent, avec notamment deux gros clubs d’Euroleague, l’Anadolu Efes et le Fenerbahçe, tous deux sis à Istanbul. Mais aussi plusieurs écuries de haut niveau, souvent très concurrentielles dans les diverses coupes d’Europe – Bursaspor est ainsi en finale de l’Eurocup cette saison.

Cette densité en haut de tableau serait-elle l’une des explications au fait que les U21 aient longtemps été négligés par les clubs de BSL ? C’est une hypothèse, mais sans doute pas la seule raison. Toujours est-il que, lors des deux premières éditions de notre étude, en 2018-19 et 2019-20, le championnat turc figurait parmi les plus médiocres d’Europe en termes de responsabilisation des U21. Une faible position abandonnée la saison dernière, où la BSL a effectué un spectaculaire redressement, décrochant une belle 4e place à notre classement, grâce notamment à la présence d’Alperen Sengun, rien moins que le co-MVP (avec Filip Petrusev) « all around » de notre dossier (autrement dit, le meilleur U21 d’Europe).

Mais cette saison confirme qu’il ne s’agit pas pour la BSL d’une simple flambée liée à un unique « ovni », même si un autre joueur remplace Sengun au rang de « U21 dominant le championnat de la tête et des épaules ».

Bilgehan Diril – Afyon (photo BSL)

À la lecture du tableau ci-dessous,

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019