L’internationale française Aby Gaye, Brianna Fraser et Nikolina Milic signent à Charleville-Mézières

Clément Carton
0

Charleville-Mézières a frappé un joli coup sur le marché des transferts avec les signatures de l’internationale française Aby Gaye, d’une top scoreuse de l’Eurocup Brianna Fraser, et de l’internationale serbe Nikolina Milic pour la saison prochaine.

A quelques heures des demi-finales de LFB où elles ne figurent pas, les Flammes Carolo ont d’ores et déjà officialisé leur nouveau secteur intérieur pour la saison prochaine. Championne de France en 2021 avec Basket Landes, l’internationale française Aby Gaye (1,95 m, 27 ans) revient ainsi en France après une saison entre Sopron (Hongrie) et Schio (Italie). 

« C’est une poste 5 moderne, grande, puissante, capable de partir de l’extérieur pour revenir vers l’intérieur. Elle sera notre point d’ancrage. C’est également une joueuse qui a souvent été dans des équipes qui gagnent et c’est important à mes yeux. Elle va aussi nous permettre de défendre face à des intérieures très solides type Yacoubou et autres grands gabarits. Après une première expérience à l’étranger où elle a connu deux clubs en une saison, Aby aura, chez nous, envie de se relancer », détaille son futur coach Romuald Yernaux.

« Nous avons privilégié la qualité à la quantité en revenant à une ossature avec trois joueuses majeures »

Elle sera associée à l’internationale serbe Nikolina Milic (1,89 m, 28 ans), finaliste de l’Euroleague avec Salamanque la saison précédente. Cette poste 4-5 a brillé cette saison avec la formation hongroise de Szekszard (16,4 points et 7,3 rebonds pour 15,3 d’évaluation). « Une joueuse athlétique et dur au mal », selon son prochain entraîneur. 

Il faut ajouter à ce duo la jeune intérieure américaine Brianna Fraser (1,90 m, 24 ans), meilleure scoreuse de la première phase de l’Eurocup avec le club roumain de Sepsi (27,5 points et 9,3 rebonds). L’ancienne vedette de Maryland (NCAA) se testera ainsi dans un championnat plus référencé. « Elle semble être passée sous les radars jusqu’à présent », prévient Romuald Yernaux.

« Dans l’avenir, nous souhaitions éviter la sur-concurrence avec des joueuses qui se sentent responsabilisées et impliquées à 100 %. Nous avons privilégié la qualité à la quantité en revenant à une ossature avec trois joueuses majeures. Un schéma qui, par le passé, nous avait permis d’obtenir de meilleurs résultats. Ce trio devrait former une raquette complémentaire avec de l’impact athlétique. Chacune devra faire valoir ses qualités individuelles au service d’un collectif que l’on souhaite bien huilé », a résumé le coach, qui doit encore annoncer ses recrues extérieures.

Photo : Aby Gaye (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019