Betclic Elite : Cholet refroidit l’ASVEL en ouverture des playoffs !

Clément Carton
0

Cholet a brillamment lancé les playoffs de Betclic Elite en faisant tomber l’ASVEL, leader de la saison régulière, sur son parquet (70-74). Déjà dos au mur, l’équipe de T.J. Parker n’a plus le droit à l’erreur, à commencer par le match 2 dès vendredi à La Meilleraie (20h30), dans ce quart de finale en deux manches gagnantes.

L’ASVEL n’avait plus perdu en championnat depuis le 12 mars dernier, à Dijon. Elle est tombée de très haut mardi soir en ouverture des playoffs de Betclic Elite, contre Cholet (70-74). Le match de traînard de l’équipe de Laurent Vila, passée devant pour la première fois du match après 34 minutes (62-63), a tourné dans les ultimes secondes. T.J. Campbell a éteint l’Astroballe et ses 5 328 supporters grâce à un tir clutch en tête de raquette à 15 secondes de la fin (70-72). Meilleur marqueur de la partie, Elie Okobo (19 points, 5 rebonds) a manqué la balle sur la remise en jeu de l’ultime possession.

https://twitter.com/LNBofficiel/status/1529200668015136768

Pourtant, même en laissant Raymar Morgan, Matthew Strazel et Kostas Antetokounmpo au repos, l’équipe de T.J. Parker avait très nettement dominé la première mi-temps. Auteur de 7 des 9 premiers points de son équipe (9-4, 4e), l’expérimenté Paul Lacombe avait mis ses coéquipiers sur orbite. En sortie de banc, Elie Okobo avait brillamment pris le relais, profitant notamment des 7 pertes de balles adverses en dix minutes (22-13). Cholet ne restait dans le coup que par sa fougue, à l’image de son bref passage en zone ou du coup de chaud de D.J. Hogg, auteur de 11 points, dont trois tirs derrière l’arc, en trois minutes (28-25, 14e). À l’expérience, Lyon-Villeurbanne pensait se diriger vers une victoire facile (43-32).

Renversant !

Ce scénario fut clairement utopique pour l’équipe de T.J. Parker, en manque d’adresse en deuxième mi-temps (4/13 à la pause, 6/23 à 3-points au final), qui voyait un Cholet « small ball » grappiller, sans prendre la mesure de l’enjeu (53-51, 27e). Le public commençait timidement à pousser ses joueurs, mais on sentait bien que l’ASVEL n’avait finalement plus beaucoup de marge. Ni le capitaine Charles Kahudi à l’extérieur ni Youssoupha Fall à l’intérieur ne parvenaient à reprendre clairement le dessus. L’égalisation – logique – survenait à la 33e minute, puis D.J. Hogg, encore très adroit, faisait passer Cholet devant (62-63, 34e).

Elie Okobo (c) Infinity Nine Media

Encore menée 65-68, l’ASVEL croyait renverser la vapeur à 90 secondes du buzzer grâce à 5 points consécutifs d’Elie Okobo, mais l’égalisation de Dominic Artis combinée aux deux erreurs sur lancers francs de James Gist et au dernier tir de Campbell permit aux Choletais de créer la sensation. Sur la ligne après l’ultime perte de balle d’Elie Okobo, D.J. Hogg (16 points à 4/6 à 3-points) alourdissait même le score final (74-70).

La Meilleraie entrera en ébullition vendredi

Au fond du trou à la mi-saison, Cholet ne cesse d’impressionner et n’a, plus que jamais, plus rien à perdre. Les hommes de Laurent Vila auront même l’occasion de plier la série à domicile, à La Meilleraie, dès vendredi soir (20h30, à suivre sur LNB TV). Et pourquoi pas faire tomber les doubles tenants du titre !

À Villeurbanne.

Boxscore ASVEL – Cholet / Résultats playoffs

Photo : T.J. Campbell (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019