Betclic Elite : Dijon surclasse Limoges sur le parquet de Beaublanc, Nenad Markovic espère « ne pas y revenir »

Killian Verove
1

Comment mieux démarrer sa campagne de playoffs qu’en allant écraser Limoges sur le parquet de Beaublanc ? C’est en tout cas ce que la JDA Dijon a réussi à faire !

Sur le parquet d’un Palais des sports de Beaublanc plein à craquer, Limoges n’a pas fait long feu dans ce match aller des quarts de finale des playoffs de Betclic Elite. De quoi refroidir l’ambiance… La faute à une équipe de la JDA Dijon franchement intouchable, comme touchée par la grâce, sérieuse du début à la fin, comme venue en mission. Bref, une domination totale de la part de l’équipe bourguignonne, emmenée par les 22 points de Khadeen Carrington, les 18 unités de Gavin Ware ou encore les 12 passes décisives de David Holston. Résultat, pour Dijon, une victoire nette et sans bavure, en déplacement, sur le score de 70 à 94. Pour le Limoges CSP par contre, une véritable gifle, 24 points de retard, devant son public… Les Limougeauds sont désormais contraints de l’emporter en Bourgogne lors du match retour, sous peine d’élimination.

Au terme de la rencontre, les deux deux entraîneurs que sont Nenad Markovic et Massimo Cancellieri se sont présentés en conférence de presse et se sont exprimés, dans des propos rapportés par Le Bien Public.

« J’avais oublié ce que cela faisait de jouer ici en playoffs, c’était il y a longtemps. Bien sûr, j’avais prévenu les gars de rester concentré, d’imprimer notre propre intensité car tu ne peux pas jouer contre une salle pleine face à une bonne et talentueuse équipe comme Limoges. C’était vraiment important de bien commencer, et de continuer à être physique, à ne pas laisser Limoges dérouler ses systèmes, ne pas laisser Lang et Harper dans le confort. Nicolas Lang à zéro tir à la pause, cela veut dire que le plan a fonctionné (sourire). On a réussi à le faire et dans le même temps on a mis nos tirs dès le début. Parfois tu prépares un plan de jeu mais si tu n’as pas d’adresse… Ca ne sera pas facile, ce n’était que le premier match de la série. J’ai vraiment apprécié l’atmosphère, mais c’est sûr que je ne veux pas revenir ici (dimanche en cas de match 3). »

Nenad Markovic (entraîneur de Dijon)

« Ils ont mieux joué que nous, ils nous ont bottés les fesses dans la peinture. L’absence de Grismay Paumier a été un désastre pour nous. Après, on est en playoffs, nos attitudes doivent changer. […] On n’a pas pu contenir leur force dans la raquette. Nicolas Lang est un très bon joueur, il a été bien surveillé en un contre un, c’est ce qui arrive en playoffs mais tu ne peux pas tout faire tout seul, il a besoin de l’équipe. On est à 0-1 dans la série, on aura une autre chance vendredi. »

Massimo Cancellieri (entraîneur de Limoges) 

Photo : Nenad Markovic (Basketball Champions League)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. STEPH74

    Défaite logique car Céline FORTE assistait au match !
    A chaque fois qu’elle est là, le CSP prend une branlée !
    C’est systématique depuis 3 ans.

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019