Pau joue les trouble-fêtes face aux Metropolitans 92 !

Jeremy Philippe
0

Pau a repris l’avantage du terrain d’entrée en créant la surprise face à Boulogne-Levallois (94-77). L’équipe emmenée par le MVP de Betclic Elite, Will Cummings, n’a déjà plus le droit à l’erreur et devra s’imposer lors du match 2, ce samedi, sous peine de quitter précipitamment la compétition.

S’imposer au Palais des Sports Marcel-Cerdan n’est pas chose aisée cette saison. En effet, les hommes de Vincent Collet restaient sur une impressionnante série de 15 victoires et une petite défaite à domicile sur les 16 derniers matches. Et pourtant, la bande à Jefferson est venue infliger une correction aux coéquipiers du MVP, Will Cummings, à l’extérieur (94-77).

Malgré un très bon premier quart-temps, notamment sous l’impulsion de Vince Hunter, et d’un Will Cummings excellent à la création, les Mets ont rapidement sombré dans la suite de la rencontre. Un manque d’adresse extérieure a, en partie, coûté le match à Boulogne-Levallois. Avec un faible pourcentage de réussite derrière l’arc (26,9 %), l’équipe de Vincent Collet a petit-à-petit coulé. Keith Hornsby a inscrit plus de trois points… que le reste de son équipe ! Les Mets ont commencé le deuxième quart-temps en inscrivant un tir extérieur, mais n’en ont plus marqué jusqu’au début du quatrième acte.

Le show Bibbins

Will Cummings a pu présenter son trophée de MVP face à ses supporters mais il a réalisé une prestation quelque peu décevante. Malgré ses neuf passes décisives, le meneur américain a manqué d’adresse, ne shootant qu’a 3/14 aux tirs dont un 1/7 derrière l’arc, et 5 fautes… L’excellente prestation de Miralem Halilovic, terminant à 19 points, 10 rebonds et 4 passes décisives, le tout à 8/11, n’aura pas suffit pour remettre les siens sur de bons rails.

La différence se sera également faite par l’apport des bancs des deux équipes. Le banc de Boulogne-Levallois n’a que très peu pesé sur la rencontre avec seulement sept points inscrits, là où le duo Bibbins-Leloup, en sortie de banc, a combiné 34 points, 9 rebonds et 9 passes décisives, le tout à 12/22 aux tirs.

https://twitter.com/LNBofficiel/status/1529545433592233985

Dans le sillage d’un Justin Bibbins de gala (24 points, 6 rebonds et 5 passes décisives pour 30 d’évaluation), l’Elan a réussi à se détacher en fin de troisième quart-temps. Alors que les hommes de Vincent Collet étaient revenus à quatre points (58-62), Justin Bibbins a décidé de prendre le match à son compte, et a inscrit 8 points consécutifs pour redonner 12 points d’avance avant le dernier quart-temps (70-58).

Malgré un Brandon Jefferson relativement discret en première mi-temps, le trio Bibbins-Hrovat-Chikoko a assuré l’intérim, permettant à l’Elan Béarnais de prendre l’avantage en fin de deuxième quart-temps pour ensuite ne plus lâcher les commandes du match. Pau pourra boucler la série lors du match 2 au Palais des Sports ce samedi (15h15). Une occasion à ne pas louper.

https://twitter.com/LNBofficiel/status/1529548410457452544

Photo : Justin Bibbins (LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019