U21 en Europe : les MVP « all around », Joel Parra entre Rokas Jokubaitis et Victor Wembanyama

Voici donc le dernier article de ce long dossier, celui où sont distingués les meilleurs U21 ayant évolué dans des championnats nationaux européens et des coupes d’Europe. Deux cinq majeurs regroupant des basketteurs de toutes les catégories d’âge, probablement les plus talentueux et prometteurs du continent. Ce qui n’empêche pas trois d’entre-eux de ressortir du lot : deux qui évoluent en Espagne, Rokas Jokubaitis et Joel Parra, accompagnés par la « licorne » française Victor Wembanyama.

Pour la quatrième année consécutive, BasketEurope vous propose un dossier complet sur la place qu’occupent les U21 dans les principales compétitions européennes. Aujourd’hui, après avoir fait un tour complet de tous les grands championnats, des championnats « mineurs » et des trois principales coupes d’Europe, il est temps d’en arriver au bilan de cette étude. Après les championnats et coupes d’Europe, puis  notre sélection des clubs faisant le plus appel à des U21 et le bilan par classe d’âge, avec les cinq majeur et MVP de chaque génération, voici l’article final de ce dossier, avec les MVP U21 d’Europe.

Comme chaque année, ce dossier est exclusivement réservé à nos abonnés et il est toujours temps de faire partie de ce cercle de privilégiés qui s’agrandit d’année en année. C’est ICI.

Pour ce dernier article de notre étude sur la place des U21 dans les grands championnats et coupes européens, nous vous proposons un feu d’artifice, avec les dix meilleurs jeunes basketteurs évoluant sur le continent au niveau professionnel. Bien sûr, ce « palmarès » doit être nuancé, car il se base principalement sur les statistiques de ces joueurs dans leurs championnats respectifs et, le cas échéant, dans une coupe d’Europe. De ce fait, il ne reflète pas forcément le réel potentiel des uns et des autres, même si nous avons tenu compte de ce critère dans notre sélection. Une sélection peu évidente lorsqu’il faut faire ressortir dix noms d’un lot de 730 joueurs. Et plus encore lorsqu’il faut établir une hiérarchie entre eux, en placer certains dans le deuxième cinq majeur U21 de la saison et d’autres dans le premier. Puis vient le choix d’un MVP, tâche des plus délicates. Au point que ce sont trois co-MVP que nous avons fini par décider de distinguer.

Ismael Kamagaté – Paris Basketball (photo FIBA)

Voici donc les deux cinq majeur U21 de la saison, toutes classes d’âge confondues, puis les MVP U21 d’Europe 2021-22.

Jaime Pradilla – Valence (photo Eurocup)

Des pays en pointe

Commençons par une analyse de ce groupe de dix joueurs. Par nationalité, trois pays sortent du lot avec deux joueurs distingués : l’Espagne, la France et la Serbie. Au niveau clubs, quatre joueurs évoluent en Ligue Adriatique (dont un en D2 de ce championnat), trois en Liga ACB espagnole, deux dans notre Betclic Élite, ainsi qu’un en Premijer Liga croate, en Lega A italienne et en KLS serbe (le total est supérieur à 10 car deux joueurs évoluent à la fois dans un championnat national étudié et en Ligue Adriatique).

Notons par ailleurs que l’Euroleague a vu évoluer deux d’entre-eux, tout comme l’Eurocup. Et que les joueurs nés en 2000 et les 2003 sont les plus représentés (3 chacun), devant les 2001 (2), les 2002 et 2004 ne recensant qu’un basketteur. Enfin, si l’on s’intéresse aux postes, on relèvera que la moitié des joueurs nominés sont des intérieurs, accompagnés de trois ailiers et deux meneurs.

Nikola Jovic – Mega Mozzart (photo Mega Mozzart – Ivica Veselinov)

Il est maintenant temps de passer à l’étude de chacun de nos cinq majeur U21.

Le deuxième cinq majeur U21 de 2021-22

JoueurCompétitionPosteClubNationalitéAnnée naissanceMatchsMinutesPointsEvaluation
Nikola JovicLigue Adriatique3Mega BasketSerbie20032527,211,712,7
Roko PrkacinPremijer Liga croate4Cibona ZagrebCroatie20022224,310,612,5
Roko PrkacinLigue Adriatique4Cibona ZagrebCroatie20021724,19,19,9
Jaime PradillaEurocup5ValenceEspagne20011916,29,211,4
Jaime PradillaLiga ACB espagnole5ValenceEspagne20012918,07,67,8
Matija BelicKLS serbe3MladostSerbie20031429,516,418,3
Matija BelicD2 Ligue Adriatique3MladostSerbie2003529,213,213,6
Ismaël KamagatéBetclic Élite5ParisFrance20013027,411,815,2
Matija Belic – Mladost (photo ABA League 2 – Dragana Stjepanovic)

Même s’il n’est « que » le deuxième cinq majeur U21 de cette étude, ce groupe de cinq joueurs présente beau. Nikola Jovic a été nommé « Top Prospect 2021-22 » de la Ligue Adriatique, Ismaël Kamagaté est le Meilleur défenseur de Betclic Élite, Jaime Pradilla figure au deuxième rang du « Rising Star Trophy » de l’Eurocup, à égalité avec Joel Parra, comme en Espagne. Pour sa part, Roko Prkacin a été classé 3e « Top Prospect 2021-22 » de la Ligue Adriatique alors que Matija Belic, qui n’a participé qu’à des compétitions qui n’ont pas encore dévoilé leurs MVP, figurera très certainement dans le cinq majeur des jeunes en KLS comme en D2 de Ligue Adriatique.

Roko Prkacin – Cibona Zagreb (photo Cibona – Mihal Jacic)

Le premier cinq majeur U21 de 2021-22

JoueurCompétitionPosteClubNationalitéAnnée naissanceMatchsMinutesPointsEvaluation
Victor WembanyamaBetclic Élite4AsvelFrance20041418,08,910,7
Victor WembanyamaEuroleague4AsvelFrance20041317,36,55,5
Matteo SpagnoloLega A italienne1CrémoneItalie20032527,012,211,2
Joel ParraEurocup3BadaloneEspagne20001823,510,612,4
Joel ParraLiga ACB espagnole3BadaloneEspagne20002923,18,69,7
Kenan KamenjasLigue Adriatique5SC DerbyBosnie20002627,114,321,0
Rokas JokubaitisLiga ACB espagnole1BarceloneLituanie20002617,07,38,3
Rokas JokubaitisEuroleague1BarceloneLituanie20003417,27,37,6
Matteo Spagnolo – Crémone (photo Lega A)

Dans notre premier cinq majeur U21, il n’y a forcément que du beau linge, des joueurs déjà réputés sur le continent, même si certains sont plus connus que d’autres. Matteo Spagnolo, impressionnant en Italie, devrait fort logiquement être couronné « Meilleur Jeune » de la Lega A lorsque la ligue aura distribué ses récompenses. Kenan Kamenjas, lui, fait tout simplement partie du cinq majeur de la Ligue Adriatique. Quant aux trois autres, ils sont évoqués ci-dessous.

Kenan Kamenjas – SC Derby (photo SC Derby)

Les MVP U21 de 2021-22

Victor Wembanyama (LDLC Asvel, Français, 2004, 2,20 m, ailier-fort)

Ses statistiques 2021-22 en Betclic Élite : 9,4 points (60,5 % à deux-points, 26,0 % à trois-points), 5,1 rebonds, 0,8 passe, 1,8 contre, 11,5 d’évaluation en 19 minutes sur 16 matchs

Ses statistiques 2021-22 en Euroleague : 6,5 points (37,3 % à deux-points, 30,3 % à trois-points), 3,8 rebonds, 0,5 passe, 1,9 contre, 5,5 d’évaluation en 17 minutes sur 13 matchs

Victor Wembanyama – Asvel (photo Euroleague)

Meilleur Jeune de Betclic Élite, 2e au « Rising Star » de l’Euroleague derrière Rokas Jokubaitis, le tout à tout juste 18 ans, Victor Wembanyama n’en finit plus d’impressionner. S’il avait disputé assez de matchs pour être retenu dans les classements statistiques, il serait tout simplement le meilleur contreur du championnat de France comme de l’Euroleague !

Joel Parra (Joventut Badalone, Espagnol, 2000, 2,02 m, ailier)

Ses statistiques 2021-22 en Liga ACB : 8,9 points (55,3 % à deux-points, 35,6 % à trois-points), 4,4 rebonds, 0,9 passe, 10,5 d’évaluation en 24 minutes sur 35 matchs

Ses statistiques 2021-22 en Eurocup : 10,6 points (59,2 % à deux-points, 31,7 % à trois-points), 4,9 rebonds, 1,4 passe, 12,4 d’évaluation en 24 minutes sur 18 matchs

Joel Parra – Badalone (photo Eurocup)

Ce n’est sans doute pas le joueur le plus connu de ce groupe, mais certainement pas le moins talentueux. Multi-médaillé en équipes nationales de jeunes, il a aussi disputé 5 rencontres avec la sélection nationale pour 5,6 points et 3,8 rebonds. Pour le reste, il est reconnu à sa juste valeur dans les compétitions auxquelles il a pris part : « Meilleur Jeune » de la Liga ACB, 2e au « Rising Star Trophy » d’Eurocup.

Rokas Jokubaitis (Barcelone, Lituanien, 2000, 1,93 m, meneur)

Ses statistiques 2021-22 en Liga ACB : 7,6 points (53,7 % à deux-points, 43,1 % à trois-points), 1,9 rebond, 2,9 passes, 9,0 d’évaluation en 17 minutes sur 31 matchs

Ses statistiques 2021-22 en Euroleague : 7,1 points (56,1 % à deux-points, 56,8 % à trois-points), 1,6 rebond, 2,6 passes, 7,4 d’évaluation en 17 minutes sur 37 matchs

Rokas Jokubaitis – Barcelone (photo Euroleague)

Pour sa part, le Lituanien fait partie de ces joueurs que l’on a l’impression d’avoir toujours vu, alors qu’il n’a que 21 ans. Étonnamment, il ne figure qu’au quatrième rang pour le « Meilleur Jeune » de Liga ACB, sans doute parce qu’il présente des statistiques un peu moindre que ceux qui le précédent, mais il se rattrape en Euroleague, dont il a tout simplement soulevé le « Rising Star Trophy » 2021-22.

Que sont devenus les MVP U21 de 2020-21 ?

Alperen Sengun (Houson Rockets, NBA)

Comme nous l’avons déjà évoqué, le MVP de la ligue turque de la saison passée montre en NBA qu’il arrive à se hisser à ce niveau sans problème. Déjà réputé outre-Atlantique pour ses qualités de passeur et ses « highlights ».

Filip Petrusev (Anadolu Efes)

Le pivot serbe cartonne en BSL turque au sein d’une très forte escouade (vainqueur de l’Euroleague, tout de même !). Mais, en coupe d’Europe, il est réduit à la portion congrue, son entraîneur lui reprochant ses lacunes défensives.

Pour retrouver l’article introductif de ce dossier, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la BBL allemande, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la Premijer Liga croate, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la Liga ACB espagnole, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la Betclic Élite française, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur l’Esake grecque, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la Winners League israélienne, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la Lega Basket Serie A italienne, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la LKL lituanienne, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la KLS serbe, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la BSL turque, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la D1 de Ligue Adriatique, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la D2 de Ligue Adriatique, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur l’Euroleague, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur l’Eurocup, c’est ICI

Pour retrouver l’article sur la BCL, c’est ICI

Pour retrouver le bilan des grands championnats, c’est ICI

Pour retrouver le bilan des championnats mineurs et coupes d’Europe, c’est ICI

Pour retrouver le bilan par clubs, c’est ICI

Pour retrouver le bilan par classes d’âge, c’est ICI

Photo d’ouverture : Joel Parra – Badalone (photo Eurocup), Victor Wembanyama – ASVEL (photo Euroleague), Rokas Jokubaitis – Barcelone (photo Euroleague)  / Montage : Basket Europe

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019