Dijon l’emporte d’un rien sur Limoges et file en demi-finale !

Clément Carton
1

Vendredi soir à domicile, Dijon a eu les nerfs solides dans le money time pour se qualifier pour les demi-finales de Betclic Elite (70-68). Malgré l’avantage du terrain, Limoges quitte la compétition après une belle saison collective. La JDA retrouvera l’ASVEL ou Cholet dans le dernier carré.

Après avoir infligé une correction à Limoges, Dijon a très longtemps bataillé pour ne pas gâcher l’avantage du terrain récupéré. A +8 à cinq minutes du terme (64-56, 35e), l’équipe de Nenad Markovic pensait s’offrir une fin de match plutôt tranquille. Mais les égalisations de Demonte Harper puis de C.J. Massinburg dans les dernières secondes ont fait douter le public du Palais des Sports (68-68). Ce dernier a dû s’en remettre à un nouveau panier de sang-froid de Chase Simon (17 points) combiné à une ultime défense sur le buzzer pour valider la victoire (70-68).

Après dix premières minutes serrées (18-16), David Holston avait dans un premier temps permis à la JDA de faire un premier trou dans le deuxième quart-temps (33-24, 17e). Une avance très vite comblée par les Limougeauds de Nicolas Lang (21 points) à la pause (35-33). La bande à Massimo Cancellieri était tout de même arrivée à faire le trou au retour des vestiaires grâce au duo Lang-Massinburg (42-47, 25e), avant que le collectif dijonnais ne reprennent les devants sous l’impulsion d’Abdoulaye Loum (53-51, 29e). 

Dans une ambiance folle et au terme d’un match étouffant, la JDA Dijon a bel et bien réussi à plier la série face à Limoges, qui disposait pourtant de l’avantage du terrain. Les finalistes sortants sont de retour en demi-finales, où ils retrouveront l’ASVEL ou Cholet dès mercredi prochain.

Boxscore Dijon – Limoges / Résultats playoffs

Photo : Dijon (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. STEPH74

    Elimination lamentable du LIMOGES CSP ! Mais comment peut-il en être autrement avec des dirigeants aussi incompétents. Entre la méconnaissance totale du droit du travail, concernant le congé paternité de Grismay PAUMIER (le coach a appris seulement quelques heures avant le match 1, que son pivot ne pourrait pas jouer) et le pari stupide de faire venir un joueur Américain au même poste que notre meilleur joueur de la phase retour (Demonte HARPER), les dirigeants ont réussi à détruire en quelques jours, le travail effectué par CANCELLIERI pendant toute la saison !
    Honte à eux !!!!

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019