Céline Forte (Limoges) : « Sachant que le budget ne va pas augmenter, on ne va pas exiger de terminer dans les quatre comme cette saison »

Sacha Rutard
0

Présidente du Conseil de Surveillance du Limoges CSP, Céline Forte, la veuve de Frédéric Forte, a fait un tour d’horizon de la situation pour Le Populaire.

Céline Forte est notamment revenue sur le départ du Directeur Sportif, Crawford Palmer, qui coïncide avec une quatrième place en saison régulière de Betclic Elite… inespérée.

« On a fait le constat en interne que nous étions arrivés au bout de l’aventure. Je ne suis pas la seule à ne pas avoir été convaincue par l’équipe qu’il nous a proposé en début de saison même si je suis content de m’être trompée. La non qualification pour une Coupe d’Europe la saison dernière m’est également restée en travers de la gorge car je pense que la fin de saison aurait pu être gérée autrement. »

Céline Forte ajoute qu’elle attend de son remplaçant Kevin Anstett une autre façon de recruter avec un budget très limité. A ce sujet, la propriétaire confie que le budget est à l’équilibre et espère que la masse salariale ne sera pas encadrée par la DNCG. Les objectifs pour 2022-23 ?

« Minimum les playoffs. Sachant que le budget ne va pas augmenter, on ne va pas exiger de terminer dans les quatre comme cette saison alors qu’on ne s’y attendait pas. Il faut rester les pieds sur terre même si je suis impatiente de nature… »

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019