NBA Draft – Top 10 prospects européens : Hugo Besson, l’esprit de famille (1/10)

Bruno Ferret
0

Confiné au championnat Espoirs lors de la saison 2019-2020, Hugo Besson a d’abord conquis la Pro B avec Saint-Quentin avant de s’installer dans le championnat australien et de briguer une place – avec de jolies chances de succès – à la draft NBA. S’il est plutôt attendu au deuxième tour, ses performances au Draft Combine pourraient le faire grimper dans la hiérarchie. De quoi permettre au nom de Besson de continuer à briller dans la galaxie du basket, après son père, son oncle et son grand-père !

Quelques jours avant la draft NBA, Basket Europe présente son top 10 des prospects européens susceptibles d’obtenir le précieux sésame : une sélection parmi les 60 meilleurs jeunes de leur génération. Episode 1 : Hugo Besson.
Ce dossier est exclusivement réservé à nos abonnés. Pour découvrir ce dossier et plus de 2 000 autres contenus premium, abonnez-vous !

Profil & Trajectoire

Qu’il semble loin le temps où certains coachs ne voyaient en Hugo Besson qu’un futur honnête joueur de Pro B. Aujourd’hui, c’est bel et bien la NBA qui pourrait lui tendre les bras. Les impétrants n’auraient pas dû oublier la fière lignée du jeune homme. Son grand-père, Paul Besson, était capitaine de la JA Vichy lorsqu’elle atteignit la finale de la Coupe des coupes 1970 puis entraîneur de l’équipe de France féminine vice-championne d’Europe en 1993. Son oncle, Jean-Philippe, est responsable du centre de formation de Fos-sur-Mer après avoir été assistant puis coach de la JAV. Son père, Jean-Paul, a été joueur de première division pendant de longues années avant de devenir le coach des Espoirs de Boulogne-Levallois. Bon sang ne saurait donc mentir !

Né à Angers, Hugo a suivi sa famille au gré de ses contrats, démarrant le basket à Bandol avant de s’orienter vers Toulon, où il a fait ses classes à l’ASPTT puis au HTV. Ensuite, ses pérégrinations l’ont emmené vers Roanne puis le centre de formation d’Antibes (alors en Pro A), où il est resté jusqu’en 2017. C’est à Chalon-sur-Saône que les choses sérieuses ont débuté. Il a triplé ses stats en…

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture : Hugo Besson – New Zealand Breakers (photo NBL)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019