Pau tient tête à Monaco et arrache un match 4 !

Clément Carton
0

Porté par le trio Gregor Hrovat – Justin Bibbins – Vitalis Chikoko puis Brandon Jefferson dans le moneytime, l’Elan Béarnais s’est surpassé mardi soir dans son Palais des Sports pour éviter le coup de balai contre la Roca Team (82-76). Monaco mène désormais 2-1 et aura une deuxième occasion de rejoindre l’ASVEL en finale jeudi soir, toujours à Pau (20h30 sur BeIN Sports).

L’ASVEL ne connait pas encore le nom de son adversaire en finale. La raison ? La formidable performance d’un Elan Béarnais intense pendant 40 minutes qui, comme Eric Bartecheky l’avait laissé entendre, n’avait plus rien à perdre.

En mode survie, la formation paloise a presque réalisé le match parfait pour revenir à 2-1 dans cette demi-finale. Elle a toujours été dans le coup dans ce Game 3, ne s’est jamais laissée distancer (42-42 à la pause), et a même laissé sur place la Roca Team dans le sprint final (79-71, 38e) avant de résister des deux côtés du terrain dans les dernières secondes du match (82-76).

Même diminué, Vitalis Chikoko s’est donné à fond

Le Slovène Gregor Hrovat a guidé les Palois vers la victoire en réalisant une prestation d’ensemble de très belle facture avec 19 points (à 6/10 aux tirs), 9 rebonds et 4 passes décisives pour 26 d’évaluation en 36 minutes, bien guidé par Justin Bibbins, ses 16 points et 7 passes décisives. Diminué par des problèmes de voûte plantaire, Vitalis Chikoko a donné de sa personne pour apporter de la puissance dans la peinture et a formidablement contribué avec 12 points et 8 rebonds en 21 minutes.

Bien contenu une bonne partie de la rencontre, Brandon Jefferson – qui a reçu son trophée de meilleur marqueur de la saison régulière en avant-match – a finalement porté l’estocade dans le moneytime, auteur de 6 de ses 14 points (à 5/14 aux tirs) dans les deux dernières minutes. Mais c’est au prix d’un effort collectif (21 passes décisives) que Pau a décroché ce match 4 dans son Palais des Sports.

Rendez-vous dans 48 heures, même lieu, même heure

Côté monégasque, c’est surtout d’adresse qu’il a manqué (35 % aux tirs dont 27 % à 3-points, 7/26), aucun joueur ne sortant du lot sur la rencontre dans ce secteur. Pas même Mike James (21 points à 6/18 aux tirs, 6 rebonds, 5 passes) ni Dwayne Bacon (18 points à 5/13 aux tirs).

Si elle a manqué une première occasion de rejoindre l’ASVEL en finale, la Roca Team en aura une deuxième, toujours dans la même configuration pour l’Elan Béarnais, un « win or go home ». Rendez-vous jeudi soir à 20h30 au Palais des Sports (à suivre sur BeIN Sports).

Boxscore Pau – Monaco / Résultats playoffs

Photo : Mike James (LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019