Finale Espagne : Le Real gagne la première manche, Fabien Causeur 15 points

Sacha Rutard
0

Privé de son coach Pablo Laso et de ses meneurs Sergio Llull, Thomas Heurtel, Nigel Williams-Goss et Carlos Alocen, le Real Madrid a surclassé le FC Barcelone lors du Match 1 de la finale de la Liga Endesa (88-75).

Le trio composé de Hanga, Deck et Causeur a généré 72 des 88 points pour les Blancos (82%), tandis que pour le Barça 48 des 75 points (64%) sont venus du trio Mirotic-Laprovittola-Kuric. Adam Hanga a marqué tous ses 16 points en première mi-temps pour projeter le Real vers une confortable avance en fin de troisième période : 51-74. Même si le Barça a effectué un run de 12-0, il n’a jamais été en mesure de refaire complètement son retard.

Gabriel Deck a apporté 18 points, plus 5 rebonds. Fabien Causeur a marqué 15 points et Guerschon Yabusele a frôlé le double double avec 11 points et 9 rebonds. Pour sa part, Vincent Poirier a assuré 7 points et 5 rebonds. Nicolas Laprovittola a terminé meilleur marqueur du Barça avec 15 points devant Nikola Mirotic et ses 13 points.

Un incident de jeu a perturbé la joie des Madrilènes, la blessure inquiétante au genou gauche de l’Américain naturalisé slovène Anthony Randolph.

« Le coach doit trouver les mots pour que les joueurs fassent mieux et je n’ai pas pu. Ça fait très mal cette première fois. Je dis toujours qu’il faut faire des fautes, car 50 points et 6 fautes… » a commenté le coach du Barça, Sarunas Jasikevicius. « Il faut avoir un meilleur mental pour que vos jambes vous accompagnent. Ces gars-là sont bien préparés physiquement. Nous n’étions pas préparés aujourd’hui à souffrir. Nous devons oublier cela car dans 48 heures, il y aura un nouveau match. »

Photo : Guerschon Yabusele (Real, ACB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019