Tres Tinkle, le nouvel ailier Américain recruté par Le Mans

Sacha Rutard
0

Après les signatures de Mathias van den Beemt et Marcus Gomis, puis la reconduction de Kaza Kajami Keane, Le Mans Sarthe Basket enregistre l’engagement, pour une saison, de l’Étatsunien Tres Tinkle (2,01 m, 26 ans), en provenance du club italien de Vanoli Cremona.

Cet intérieur gaucher polyvalent, utilisé principalement sur le poste d’ailier fort mais à l’aise en 3, correspond au profil technique recherché par le staff manceau, à savoir un basketteur capable d’étirer les défenses par la qualité de son tir à 3-points, doté d’un bon sens de la passe et d’une intelligence de jeu à même de pouvoir l’aligner en mode « couteau suisse ».

Porté par le jeu au large (45% de ses tirs pris en Italie l’ont été derrière la ligne des 6,75 m), capable de créer sur transition, très bien placé dans le jeu sans ballon pour se rendre disponible, servi par un QI basket au dessus de la moyenne qui lui permet d’anticiper et surprendre ses adversaires (6ème intercepteur de Lega), Tres Tinkle est tout simplement un basketteur, à défaut d’être un athlète doté de qualités physiques énormes.

Coaché par son père à l’université d’Oregon State, dans la conférence Pac-12 (celle de Arizona, UCLA…), la plus relevée de toute la côte ouest, Tres Tinkle a cumulé les honneurs avec les Beavers (castors) : meilleur marqueur et rebondeur de sa fac trois années de suite, record à 96 matches consécutifs à 10 points et plus, record de 35 lancers-francs consécutifs convertis, 2ème rebondeur de l’histoire et, faut-il le souligner, meilleur marqueur de tous les temps devant un certain… Gary Payton. Signé mais pas conservé par les L.A. Lakers puis les Toronto Raptors en décembre 2020, Tres a passé une année en G-League en 2021 avant de traverser l’Atlantique l’été dernier. Sa venue au MSB marquera donc sa seconde incursion en Europe, celle pour lui de la confirmation, pour nous de la révélation.

Tres est, avec Kenny Baptiste (JFL), Valentin Chéry (JFL), Marcus Gomis (JFL), Kaza Kajami-Keane (COT), Williams Narace (JFL), Terry Tarpey (EUR) et Mathias van den Beemt (JFL), le huitième joueur à être sous contrat professionnel avec le MSB pour la saison prochaine. Deux arrières et un pivot complèteront l’effectif.

Les Espoirs stagiaires Raphaël Djasrambaye (2003) et Noah Goudou-Sinha (2022, Nanterre) seront intégrés au groupe. L’international Hugo Mienandi (stagiaire, 2003) a été prêté à l’ALM Evreux (Pro B) pour y parfaire sa post-formation.

Déclaration d’Elric Delord : « Tres est ce qu’on appelle un Point Forward, c’est-à-dire un 2ème meneur de jeu sur le terrain en position 4-3 grâce, notamment, à son intelligence de jeu. Joueur complet, il offre une palette offensive assez large et écarte les défenses sur son tir à 3pts. Il n’en reste pas moins investi en défense, ce qui me fait penser, par moment, à celle de Terry (Tarpey) par son activité. Enfin, il est dans la lignée de ce que l’on recherche en priorité sur ce mercato à tous les postes, à savoir compétiteur, travailleur, qui veut apprendre et partager. »

Déclaration de Tres Tinkle : « Je suis très reconnaissant et excité de l’opportunité offerte par le MSB. Au moment de prendre ma décision, j’ai vraiment senti que c’était la meilleure équipe et organisation pour atteindre mes objectifs, qui sont de gagner des matchs et d’être compétitif dans les compétitions à disputer. Après avoir parlé à l’entraîneur, j’ai pu voir son dévouement envers ses joueurs, son staff et l’importance de créer une culture gagnante. Je suis nouveau en France, mais je n’ai entendu que du bien du pays et du niveau de compétitivité de cette ligue. Chaque année, celle-ci s’améliore et ce sera une excellente plateforme pour jouer contre certaines des meilleures formations d’Europe. »

Repères

Clubs : Oregon State (NCAA) de 2016 à 2020. Raptors 905 (G-League) en 2021. Vanoli Cremona (Italie) en 2022.

Statistiques 2022 (Italie) : 12,8pts à 46.7% aux tirs, dont 54/141 à 3pts (38.3%), 82.5% aux lancers-francs, 5,1rbds, 1,3pd, 1,5int et 13,1 d’évaluation en 30 matches (28 min/m).

Palmarès : Vainqueur de la saison régulière G-League en 2021.
Distinctions individuelles : Élu dans le meilleur cinq de la conférence Pac-12 en 2018, 2019 et 2020. Élu meilleur basketteur des lycées du Montana en 2014 et 2015.

Signe particulier : En sus d’avoir été son entraîneur à l’université, Wayne (2,08 m, 56 ans), le père de Tres, a connu une très longue et très belle carrière en Europe dans les années 90 : Belgique, Suède, Grèce, Italie Chypre, mais surtout six brillantes saisons en Espagne. La maman, née Lisa McLeod, a elle-même été une basketteuse de tout premier plan à la fac. Elle a été intronisée au Hall of Fame de l’université du Montana en 2011. Et pour ne rien gâcher, les deux sœurs ne sont pas en reste. L’ainée, Joslyn, formée à Stanford, a porté le maillot des USA et remporté le championnat des Amériques U18. Quant à la Elle, elle a dribblé pour Gonzaga jusqu’en 2017.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019