Pour le porte-parole du Kremlin, Brittney Griner n’est pas une otage

Sacha Rutard
0

Le porte-parole du Kremlin, Dimitri Peskov, a démenti que la championne olympique, Brittney Griner, soit une otage du système judiciaire russe.

Brittney Griner est emprisonnée en Russie depuis le 21 février, les douanes ayant trouvé dans ses bagages, selon elles, des cartouches de vapoteuse contenant de l’huile de haschich. Dans une interview à la chaîne MSNBC, Dimitri Peskov a déclaré :

« Nous ne pouvons pas la qualifier d’otage. Pourquoi devrions-nous l’appeler une otage ? Elle a enfreint la loi russe. Maintenant, ils la poursuivent criminellement. Elle est poursuivie en vertu de la loi russe. Il n’y a pas qu’en Russie qu’il existe des lois aussi sévères dans ce domaine. Il y a de nombreux pays dans lesquels la drogue ne peut pas être amenée. Cela est interdit par la loi. Et nous ne pouvons rien y faire. »

Récemment, la justice russe a prolongé de 18 jours supplémentaires, soit jusqu’au 2 juillet, la détention de Brittney Griner, qui risque jusqu’à 10 ans de prison. Sa famille s’est tournée vers le président Joe Biden pour obtenir sa libération.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019