Retro Spécial Limoges : Clarence Kea, le petit Kea des grands chocs

Liliane Trévisan
0

Ne jamais se fier aux apparences avec lui. Ça oui… Avec sa bonne bouille ronde et joviale, ses gros yeux de clown malicieux et ses rondeurs de gros nounours indolent, c’est tout le portrait d’un ptit père tranquille, Clarence. Seulement voilà… En NBA, sous le maillot n°53 des Dallas Mavericks, on l’appelait le « taureau furieux”, et, avec son 1,98m, il a quand même tiré de sacrées bourres à Jabbar puis aux meilleurs pivots d’Europe. Et il continue avec Limoges. En Coupe d’Europe et en championnat. Clarence Kea est depuis six ans le plus petit pivot d’Europe. Mais aujourd’hui, on dit Monsieur Kea.

Cette semaine, place à quatre joueurs américains, qui ont fait la gloire du Limoges CSP dans les années 80-90 et dont Liliane Trévisan avait brossé le portrait à l’époque pour le mensuel Maxi-Basket. Clarence Kea (lundi), Michael Brooks (mardi), Don Collins (mercredi) et Michael Young (jeudi).

Deux saisons de NBA, une nomination dans le second cinq All-Star de la vénérable association, un titre de champion d’Italie avec Bancoroma, une coupe d’Europe des champions, toujours sous le maillot du cinq de Valerio Bianchini, et peut-être bientôt l’alléchante perspective d’un doublé Coupe des Coupes et championnat de France avec ses petits camarades limougeauds, tout ça sent quand même le joueur qui n’a pas trop perdu son temps. 

A 29 ans tout juste (le 2 février dernier), Clarence Kea peut-être satisfait de ce qu’il trimballe dans ses valises. Depuis qu’il les a posées sur le sol européen, (alors qu’il débarquait en cette fin de saison 82-83 sous le soleil romain pour prendre en marche le train des playoffs avec Bancoroma), Clarence brûlait, dirons-nous, d’une espèce d’envie de… faire le point. Eu égard notamment à sa relative petite taille et aux moues dubitatives qui s’en suivaient.

Faut dire que les 110 kilos généreusement répartis sous le mètre 98 ne donnaient pas le profil-type du bon pivot américain


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Article paru dans Maxi-Basket en mars 1988

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019