Ovie Soko retourne aux London Lions pour accompagner la croissance du basket britannique

Sacha Rutard
0

L’ancien joueur anglais de Boulazac et du Mans, Ovie Soko (2,01 m, 31 ans), retourne aux London Lions pour accompagner la montée en puissance du club et du basket britannique.

Ovie Soko s’est rendu célèbre au Royaume Uni via une émission de téléréalité. Il avait alors continué à jouer au basket aux London Lions, ce qui semblait être une semi-retraite. Mais, en fait, il avait conservé tout son punch et fait très forte impression l’année suivante au Mans, et si des pépins physiques et le Covid n’avaient pas nui à sa fin de saison, il aurait pu prétendre au trophée de MVP de Jeep Elite.

L’international britannique ne fait rien comme tout le monde puisqu’il a ensuite émigré au Japon, pour retourner aux London Lions à la rentrée prochaine, en compagnie d’un autre international, Mo Soluade (1,96 m, 26 ans), qui a passé dix ans en Espagne. Les Lions joueront l’Eurocup, et c’est un évènement majeur pour le basket de sa Gracieuse Majesté puisqu’ils sont la première équipe de BBL à être incluse dans la compétition depuis le Guildford Heat en… 2007.

Cela vient après une saison mémorable non seulement pour les London Lions, mais pour le basket-ball britannique dans son ensemble. Les Lions sont devenus la première équipe britannique à se qualifier pour le deuxième tour de la FIBA Europe Cup après avoir conclu par 5 victoires et 1 défaite le premier tour. L’équipe basée dans la capitale a battu l’équipe danoise des Bakken Bears lors de l’étape suivante, entrant dans l’histoire en tant que première équipe britannique à remporter le deuxième tour de la FIBA Europe Cup.

Le retour au pays des deux stars est salué comme il se doit sachant que le roster pour le dernier match de qualification de la Grande-Bretagne pour la Coupe du monde 2023 contre la Turquie ne comprenait que trois joueurs évoluant au Royaume-Uni. Au début de 2022, 67 Britanniques jouaient dans la division 1 de la NCAA illustrant le riche vivier de talents que la Grande-Bretagne a à offrir. Cependant, en raison d’un grave manque de financement pour le sport au Royaume-Uni, les joueurs manquent cruellement d’opportunités pour passer professionnels et choisissent de partir à l’étranger. Bien que l’on estime que 1,3 million de personnes jouent régulièrement au basket-ball au Royaume-Uni, et que ce sport affiche le pourcentage le plus élevé de joueurs d’origine britannique non blanche (47%), il se classe toujours au 12e rang pour le financement de base au cours de la dernière décennie. En tant que deuxième sport d’équipe le plus populaire du pays après le football, le niveau de financement gouvernemental qu’il reçoit indique une forte disparité entre sa valeur sociale et le niveau correspondant de soutien financier.

Entre 2013 et 2017, le basket n’a reçu que 9,25 £ par participant en financement, contre 70,72 £ pour le cricket et près de 60 £ pour le rugby, malgré un nombre beaucoup plus élevé de jeunes s’adonnant à la balle orange. Les arrivées de Soluade et Soko représentent non seulement des ajouts précieux au roster des Lions, mais également un changement d’attitude et de sentiments envers le basket-ball au Royaume-Uni, la BBL devenant plus attrayante qu’auparavant.

« Alors que nous continuons à construire cette organisation, il est essentiel d’avoir un noyau qui représente la ville de Londres à la fois sur et en dehors du terrain, et nous sommes ravis qu’Ovie et Mo prennent cette direction. Le calibre des joueurs qui décident de venir en BBL démontre la croissance et la progression du basket-ball au Royaume-Uni, » certifie le Directeur Général des Lions, Brett Burman.

Photo : FIBA

‍ ‍ ‍



Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019