Marcel Ponitka non-sélectionné pour l’Euro avec la Pologne : « Mon frère ne m’accepte pas dans l’équipe »

Clément Carton
0

Scénario cocasse en équipe nationale polonaise : Marcel Ponitka, petit frère de Mateusz, capitaine de la sélection, reproche à son aîné sa non-sélection pour la préparation à l’EuroBasket.

Le basket polonais se serait bien passé de cette polémique. Non sélectionné parmi les 16 joueurs appelés pour préparer l’EuroBasket, le nouveau joueur de Saragosse Marcel Ponitka a rejeté publiquement la faute de sa non-sélection en équipe nationale sur… son frère Mateusz, capitaine de la Pologne.

« Mateusz ne m’accepte pas dans l’équipe et il ne voit aucune possibilité de travailler avec moi au succès de l’équipe nationale. (…) Je ne me sens pas coupable de tout ça et je ne comprends pas du tout pourquoi Mateusz fait obstacle à ma carrière », a répondu Marcel lorsqu’on lui a demandé s’il connaissait les raisons de sa non-sélection dans une interview donnée à TVP Sport.

Dans une interview donnée en réponse à Przeglad Sportowy Onet, Mateusz Ponitka a donné des explications sur les dires de son frère et rendu public leur désaccord familial.

« Je suis impatient de raconter ce conflit non seulement avec Marcel mais aussi avec ma famille, dans lequel Marcel et ses parents se font passer pour les victimes. Je suis parti de la maison à l’âge de 19 ans. Depuis, ma femme et moi avons été constamment insultés par mes parents, et plus tard, Marcel les a rejoints. Je suis resté silencieux trop longtemps et je n’ai jamais parlé de Marcel. Les gens adorent Marcel, mais personne ne connaît la vérité qui doit être dite maintenant », a expliqué Mateusz Ponitka.

« Mes parents sont connus pour écrire des commentaires offensants à notre sujet sur Internet »

Le capitaine de l’équipe nationale polonaise a par ailleurs révélé qu’il avait été obligé de choisir à l’époque entre sa famille et sa petite amie, qui est maintenant sa femme.

« J’ai reçu un ultimatum de mes parents : soit eux, soit ma femme. J’ai choisi l’amour et une personne qui s’occupe de moi tous les jours depuis 10 ans. Et puis a commencé leur vengeance sur tout le monde autour de nous. Mes parents sont en conflit avec toute la famille à l’exception d’un oncle qui vit à la campagne et qui n’est pas pleinement conscient de ce qui s’est passé car il ne connaît les histoires d’un côté. Le conflit dans la famille a grandi au fil des ans. Il y a eu des situations très désagréables et des provocations. Quand je jouais à Zielona Gora, ma femme et moi avons été appelés devant des fans. Mes parents sont connus pour écrire des commentaires offensants à notre sujet sur Internet. J’ai prévenu Marcel que les parents feraient n’importe quoi pour m’isoler car je ne faisais pas ce qu’ils voulaient. Malheureusement, Marcel a choisi une autre voie. Et pourtant, quand il a eu besoin de mon aide, y compris financière, je ne lui ai jamais refusé », a-t-il ajouté.

Après l’interview de Marcel pour TVP Sport, Mateusz Ponitka ne peut plus imaginer jouer avec son frère en équipe nationale.

« A ce stade, il n’y a aucun moyen de mettre fin au conflit et je ne peux pas imaginer jouer avec lui dans la même équipe. Si l’entraîneur décide que Marcel sera plus utile à l’équipe, je donnerai volontiers ma place en sélection. »

Pas sûr qu’on revoir de sitôt les deux frères ensemble sous le maillot de la sélection polonaise, dont la pré-sélection pour le championnat d’Europe comprend notamment plusieurs joueurs passés par le championnat de France – A.J. Slaughter, Dominik Olejniczak, Aaron Cel, Michal Michalak – ou encore le nouveau joueur des San Antonio Spurs Jérémy Sochan.

Photo : Mateusz Ponitka (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019