T.J. Parker (ASVEL) : « Nous allons peut-être ajouter un intérieur à notre effectif »

Prolongé cet été jusqu’en 2026, le coach T.J. Parker s’est confié dans un entretien au Progrès sur l’intersaison de l’ASVEL… qui n’est peut-être pas encore terminée.

Deux mois après le titre de Betclic Élite remporté au forceps face à l’armada monégasque, l’ASVEL a repris le chemin de l’entraînement. Le club de Tony Parker entend bien défendre son titre, et pourquoi pas devenir le premier de l’ère moderne à soulever un quatrième trophée de champion de France d’affilée. Prolongé jusqu’en 2026 à l’intersaison, le coach T.J. Parker part sur un nouveau cycle, avec de nouveaux leaders nommés Nando De Colo et Joffrey Lauvergne.

« Nous n’étions pas partis pour construire une aussi grande équipe, par rapport à l’arrivée de la future salle (NDLR : décembre 2023), mais l’appétit vient en mangeant… Et nous voulons remporter un quatrième titre de suite, ce qui est très rarement arrivé en France (NDLR : Mulhouse entre 1928 et 1931). Nous avons envoyé un message fort en attirant des joueurs comme De Colo et Lauvergne. Et si nous avions tendance à faire revenir des JFL pour se relancer, maintenant nous récupérons des joueurs qui ont déjà fait une vraie carrière en Euroleague. Si nous arrivons à faire les deux à l’avenir, cela peut être très bon pour nous », a-t-il livré au Progrès.

Le coach villeurbannais, qui a participé cet été à la Summer League avec les Milwaukee Bucks, ne parle toujours pas de top 8 en Euroleague en début de saison, mais ne se refuse pas à voir où en sera l’ASVEL « en février/mars ». Pour l’heure, le mercato n’est peut-être pas encore terminé, l’équipe comptant 13 joueurs et un jeune.

« Mathews était courtisé par Milan et Fenerbahçe mais nous a choisis pour avoir plus de responsabilités. Jackson-Cartwright va très vite et correspond à notre championnat, auquel il faut penser, Obasohan peut très bien défendre et va alterner sur les postes 1 et 2, Pons est un très gros défenseur au poste 4, très athlétique, Polite est un jeune parce que nous avons Lighty et Zacharie Risacher au poste 3 et nous comptons peut-être ajouter un « 4-5 » à notre effectif. »

Ce profil d’intérieur polyvalent aurait pu être un ancien de la maison, Livio Jean-Charles, mais il a finalement préféré signer… au CSKA Moscou, plutôt que faire son retour à l’ASVEL. « C’est un peu décevant quand on voit ce qui se passe en Russie aujourd’hui… Je ne comprends pas trop son choix », a-t-il conclu.

Photo : T.J. Parker (Infinity Nine Media)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Franck

    Bonjour
    Effectivement un 4/5 serait un plus.
    Mais pourquoi pas un TLC qui n’a toujours pas de contrat et qui ne joue pas en NBA.
    Cela serait également bénéfique pour l’ASVEL.

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019