Espagne : Le président de la fédération défend la présence du naturalisé Lorenzo Brown dans l’équipe nationale

Dans une interview pour AS, le président de la fédération espagnole, Jorge Garbajosa revient sur la polémique qui a agité le basket espagnol suite à la naturalisation express de l’Américain Lorenzo Brown (1,96 m, 32 ans) et de son inclusion dans l’équipe nationale.

« Nous essayons d’être responsables et de ne pas entrer dans les débats qui sont du domaine des réseaux sociaux, même si certains présidents de syndicats y tombent », déclare t-il faisant référence à la position du syndicat des joueurs qui n’y est pas favorable. « Vous investissez tellement d’argent et tellement de temps, il y a tellement de gens qui travaillent depuis des années, avec les résultats que nous obtenons… À un moment comme celui-ci, et avec la vague de blessures que nous avons eue, pour penser qu’en naturalisant un joueur on ne travaille pas sur la formation ou que d’autres joueurs se retrouvent sans espace, cela me semble absolument absurde. »

L’Espagne utilise ainsi la possibilité accordée par la FIBA d’utiliser les services d’un joueur naturalisé en équipe nationale comme elle l’a fait dans un passé récent avec Nikola Mirotic et Serge Ibaka.

« C’est une ressource absolument légale, la seule chose que nous ayons faite a été de suivre une règle de la FIBA ​​​, tout comme de nombreuses autres équipes, grandes et petites, l’ont fait. Je comprends qu’il y a des discussions sur les réseaux et dans les bars, sans une compréhension approfondie de cela. Et elles sont respectables, mais ça me dérange beaucoup qu’il y en ait qui viennent donner leur avis pour faire du bruit alors qu’ils ne bossent pas pour la formation. C’est un débat pour les réseaux, mais il ne correspond pas à la réalité. Il me semble que c’est du populisme avec un manque de profondeur et de contenu. Je ne peux pas fermer la porte, dans un moment de besoin absolu, à un joueur qui veut être là, qui fait un effort brutal pour être là. Il a une éducation exquise, il s’est parfaitement intégré. Il a été très respectueux avec les capitaines, avec les gens qui sont là depuis plus longtemps. Il a été, surtout les premiers jours, avec les yeux ouverts, apprenant sur le terrain et aussi en termes de coexistence, de méthodologie, de voyage, ce qu’est cette famille dont nous parlons tant, et dans laquelle il est entré avec grand soin jusqu’à ce qu’il en soit membre à part entière. L’équipe l’a accueilli à bras ouverts, pour sa qualité humaine et pour ses qualités sportives. Au final, ce que nous voulons, c’est gagner, être compétitif, avoir une coexistence de groupe qui nous permette d’être plus forts sur le terrain plus tard. Et Lorenzo s’est non seulement adapté, mais il est un atout très, très important à la fois sur et en dehors du terrain. »

Cela s’appelle de la Realpolitik.

Photo : Lorenzo Brown et Jorge Garbajosa

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019