Jonas Valanciunas (Lituanie) : « Il faut savoir que les minutes les plus importantes sont à la fin »

Les Lituaniens n’ont pas tenu la distance face aux Bleus (73-77). Le pivot Jonas Valančiūnas (2,11 m, 30 ans) le constate sans s’expliquer pourquoi. Le coach Kazys Maksvytis met l’accent sur le nombre très élevé de balles perdues (17).

« Encore une fois à la fin on ne fait rien, il manque quelque chose. Je ne sais pas pourquoi, d’une certaine manière, la fin est toujours très difficile », a déclaré Jonas Valančiūnas. « Il faut se concentrer, il faut savoir que les minutes les plus importantes sont à la fin. D’une certaine manière, nous jouons très faiblement à la fin. Pour gagner le match, il faut bien jouer à la fin, se concentrer 40 minutes. »

Pour le coach Kazys Maksvytis, ce sont donc les pertes de balle qui ont causé la défaite de son équipe.

« Tout d’abord, dans l’ensemble, c’était un match légèrement meilleur que le premier (NDLR : contre l’Allemagne), surtout défensivement. Il y avait un peu plus de communication, plus de qualité. On a été plus physique. Le tournant s’est produit au quatrième quart-temps. Quand on faisait des erreurs, les adversaires marquaient des points faciles, prenaient l’initiative. Encore une fois, on a commis davantage de balles perdues que fait de passes et pris beaucoup de points après nos erreurs (17 balles perdues pour 16 passes décisives). Dans un match serré, ce sont des chiffres énormes. Nous avons joué avec une équipe forte, nous nous sommes battus, mais ce n’était pas suffisant. »

Photo : Jonas Valančiūnas (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019