EuroBasket : Déjà douze nations qualifiées sur les seize places disponibles en phase finale

La Serbie, l’Ukraine, la Grèce, la France, l’Allemagne et la Slovénie. Elles avaient toutes validé leur ticket pour la seconde phase de l’EuroBasket dès lundi. Ce mardi, l’Espagne, la Turquie, la Croatie, l’Italie, la Pologne et la Finlande les ont rejoints.

L’avant-dernier match de la phase de groupe a permis à six équipes de décrocher une place pour la suite de la compétition. Il ne reste désormais plus que quatre sièges à s’arracher, deux dans le groupe A, un dans le groupe B et un dans le groupe D.

Rien n’était encore fait pour le premier groupe de l’EuroBasket. Un groupe A a scruté avec attention puisque ses équipes qualifiées croiseront en 1/8e de finale avec celles de la poule B, qui comprend l’équipe de France.

L’Espagne est tombée deux jours plus tôt face à la Belgique. Elle n’a pas tremblé pour s’imposer contre le Monténégro (82-65). Dans le même groupe, la Turquie a chassé de son esprit les problèmes rencontrés à la suite du match face à la Géorgie. Alperen Sengun (24 points, 8 rebonds, 6 passes) et Furkan Korkmaz (16 points, 5 rebonds) ont mené les leurs à une victoire contre la Belgique (78-63).

La Bulgarie d’un exceptionnel Dee Bost survit dans cet EuroBasket. La victoire contre la Géorgie, pays-hôte, (92-80) lui fait entrevoir la lumière vers la seconde phase de la compétition.

Cedi Osman et Alperen Sengun (Photo : FIBA)

Dans le Groupe B, rien a vraiment bougé … En prenant sa revanche face à la Bosnie-Herzégovine, l’équipe de France s’est rassurée. Un succès qui a rendu heureux les Lituaniens ! Définitivement éliminée de l’EuroBasket en cas de victoire des coéquipiers de Jusuf Nurkic, la Lituanie n’avait pas totalement son destin entre ses mains. Suite à sa large victoire contre la Hongrie (87-64), les Baltes gardent la tête hors de l’eau en attendant le match décisif pour la quatrième place contre la Bosnie-Herzégovine ce mercredi.

La première place reste très difficile à atteindre pour les Bleus. Il suffit aux Allemands de remporter leur dernier match face à la Hongrie pour terminer en tête. Sinon et en cas de défaite improbable des Allemands et de victoire des Bleus face à la Slovénie, ceux-ci termineront premiers.

Le groupe C est le seul qui connaît déjà ses quatre nations qualifiées. L’Ukraine et la Grèce avaient fait le nécessaire pour assurer leur qualification respective dès ce lundi. Le lendemain, elles se sont affrontées pour le « duel » de la première place. Et malgré le score fleuve en faveur de la Grèce (99-79), les Ukrainiens ont donné du fil à retordre aux hommes de Dimítris Itoúdis. Mais voilà, le super héros Giannis Antetokounmpo est sortie de sa boîte. 41 points et 9 rebonds pour le double-MVP de NBA.

Dans le même groupe, l’Italie a décroché une victoire cruciale contre la Croatie (81-76). La Grande-Bretagne et l’Estonie, les deux éliminées de cette poule se sont rencontrées. Le face à face a tourné en la faveur des Estoniens (94-62) Il reste désormais un match à chaque équipe pour décider le classement du groupe C.

Giannis Antetokounmpo (Photo FIBA)

Avant cette 4e journée du groupe D, seul la Serbie été qualifiée. En s’imposant face à Israël (89-78), elle a conforté sa place de leader. Grâce à sa victoire contre les Pays-Bas bons derniers (75-69), la Pologne a validé son ticket pour la suite de la compétition. Tout comme la Finlande en s’offrant la République tchèque (98-88).

Sur les quatre places restantes pour la phase finale, le Monténégro, la Belgique, la Géorgie, la Bulgarie, la Lituanie, la Bosnie-Herzégovine, la République tchèque et Israël peuvent encore y prétendre.

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019