Rudy Gobert, nouveau record de rebonds en équipe de France contre la Turquie : « Un match de patron »

Au bout du suspens, l’équipe de France a arraché la victoire à la Turquie après prolongation (87-86). Un succès qu’elle doit grandement à Rudy Gobert, précieux dans le moneytime, et qui a en plus battu le record de rebonds sous le maillot tricolore (17 prises).

Il n’était pas prêt à rentrer à la maison. En mission samedi soir contre la Turquie, Rudy Gobert a sorti son meilleur match depuis le début de l’EuroBasket. Le futur pivot des Timberwolves termine à 20 points à 7/11 aux tirs et 17 rebonds, soit un nouveau record… dans l’histoire de l’équipe de France. Battant au passage la marque qu’il avait déjà réalisée le 5 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo contre la Slovénie (16 prises).

« Je suis fier de lui. Il y a énormément de pression sur lui et le fait qu’il fait un match comme ça… ça nous rend tous fiers. Tout le monde dit de la m**** sur lui, qu’il ne le mérite pas… Il a fermé des bouches », a confié Timothé Luwawu-Cabarrot en zone mixte.

« Il nous sort un match de patron, ajoute le capitaine Evan Fournier. Sur la fin de match, il domine la raquette. Dès qu’il y a un tir, c’est lui qui prend le rebond. C’est sa claquette dunk qui nous permet d’aller en prolongation. C’est ce qu’on attend de Rudy, tout simplement. »

Le natif de Saint-Quentin est évidemment auteur de la claquette décisive qui a permis aux Bleus d’arracher la prolongation à 2,7 secondes du buzzer du temps réglementaire (77-77). De là à parler de son meilleur match en équipe de France ?

https://www.youtube.com/watch?v=9r_6N_pBQqM

« Aussi bizarre que ça puisse paraître, je ne suis pas vraiment content de mon match. J’ai mis 20 points mais j’aurais pu en mettre 30. J’ai laissé trop de lancers-francs (NDLR : 6/11 sur la ligne) par rapport à ce que je fais depuis le début du tournoi, c’est-à-dire 70 %. J’ai raté quelques trucs que j’aurais dû finir. Si je finis ces actions-là, on n’a même pas besoin d’aller en prolongation. On peut garder les stats mais mon match à titre individuel… je peux faire encore mieux. En NBA, j’étais à 15 rebonds de moyenne cette année, donc c’est bien, mais je retiens surtout la victoire. »

S’il salue évidemment le travail de son pivot star, le sélectionneur Vincent Collet reconnait qu’il a encore une marge de manoeuvre pour la fin de la compétition : « Rudy a très bien commencé en défense. Il a découragé Sengun au début, qui a essayé de l’attaquer sans succès. En revanche, je suis d’accord avec lui, il n’a pas bien commencé son match en attaque, il aurait pu être plus important offensivement ». Il a commencé la compétition en mode diesel, le voici désormais en température. En attendant un nouveau coup de surchauffe.

À Berlin (Allemagne).

Photo : Rudy Gobert (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019