Guide Betclic Élite 2022-23 – Paris : Toujours novateur

Après avoir assuré son maintien en Betclic Élite, le Paris Basketball va jouer pour la première fois l’Eurocup tout en continuant à construire en parallèle un environnement susceptible de séduire les Parisiens.

Comme chaque saison, Basket Europe offre à ses abonnés la présentation de chaque équipe de Betclic Élite. Pour profiter de l’intégralité de ce contenu et bien d’autres, abonnez-vous.

Avec des investisseurs comme Eric Schwartz et David Kahn, le Paris Basketball avait déjà un goût fortement américanisé. La sensation s’est encore accentuée avec l’arrivée du coach Will Weaver, lequel remplace Jean-Christophe Prat qui, en plus d’être reconnu comme un bon formateur, était un pur Parisien. Il a été coach en G-League, dans la ligue australienne, et surtout il a œuvré comme assistant-coach aux Sixers, aux Nets, aux Rockets. C’est la première fois dans l’histoire de la ligue française qu’un entraîneur estampillé NBA prend en mains l’un de ses clubs.

Le Paris Basketball fait observer que l’Américain était présent au moment de l’épanouissement de Joël Embiid, D’Angelo Russell ou Jalen Green. « Je n’ai pas pu résister au challenge d’entraîner le Paris Basketball pour sa première saison en Eurocup et au sein de la Betclic Elite. La compétition exigera de notre jeune équipe qu’elle soit innovante, audacieuse et patiente : des principes qui me sont chers. Ma famille et moi avons eu le privilège de vivre et de travailler dans des capitales mondiales comme New York et Sydney, mais il n’y a nulle part un autre Paris », a-t-il commenté.

Begarin – Kamagate, le meilleur des recrutements

Juhann Begarin
(Thomas Savoja)

Recruter un entraîneur en provenance de la NBA n’est pas une garantie absolue de succès. Mais Will Weaver peut se féliciter que son ancien employeur ait… rejeté, temporairement ou pas, Juhann Begarin et Ismaël Kamagate. Les deux n’ont toutefois pas perdu leur temps cet été. Le premier s’est montré à son affaire en Summer League et le second a été conforté dans sa place de partenaire d’entraînement de l’équipe de France. La fenêtre internationale de novembre lui est largement ouverte. On peut l’affirmer : voici les deux plus belles « recrues » du Paris Basketball de l’intersaison.

On n’oublie pas que…


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo : Kyle Allman (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019