EuroBasket : l’Allemagne décroche la médaille de bronze !

Battue par l’Espagne en demi-finale, l’Allemagne s’est tout de même offert, devant son public, le bronze à l’EuroBasket 2022 au dépens de la Pologne (82-69). La troisième médaille de son histoire continentale.

En début d’après-midi en conférence de presse, le président de la fédération allemande de basket Ingo Weiss se félicitait de la montée en puissance du basket allemand. On peut le comprendre, car sans une remontada de l’Espagne en demi-finale, la Mannschaft aurait sans doute été considérée favorite pour le titre, elle qui a non seulement battu la France et la Lituanie en phase de groupe, mais aussi le Monténégro et la Grèce de Giannis Antetokounmpo en quarts de finale.

Dans une Mercedes-Benz Arena acquise à sa cause (12 900 spectateurs), l’Allemagne a dominé tout du long, mais elle a bien eu besoin de 40 minutes pour sceller sa victoire dans la petite finale. A +13 à la pause, l’Allemagne a vu son avance fondre comme neige au soleil, jusqu’à une égalisation de la Pologne en début de quatrième acte (59-59, 33e). Seulement, elle a remis un coup d’accélérateur et les Polonais, émoussés après neuf matches en 18 jours et des batailles intenses, n’ont pas pu répondre dans le moneytime.

Dennis Schröder voulait sa médaille

Comme à son habitude, la meilleure attaque de la compétition a dégainé longue distance d’entrée de jeu. À l’image d’Andreas Obst, meilleur scoreur à 3-points de la compétition, toujours aussi étincelant (9 points). Après plusieurs mouvements collectifs initiés par Dennis Schröder et… Johannès Voigtmann (5 passes à la pause), l’équipe de Gordon Herbert a pris les devants (19-12, 8e). 

https://twitter.com/EuroBasket/status/1571522740729020418

Elle a ensuite connu une panne offensive pendant de longue minutes (21-20, 15e), mais a conservé dans le même temps de bons standards défensifs. Et, malgré une belle présence d’Aleksander Balcerowski (4 points, 6 rebonds, 2 contre à la mi-temps), elle a infligé un 13-0 en trois minutes pour rentrer aux vestiaires avec une avance confortable (36-23).

Johannès Voigtmann résiste au retour polonais

Seulement, la Pologne, déjà mise à mal par les Slovènes en deuxième mi-temps en quarts, puis outrageusement dominés par les Bleus en demie, et piquée en première mi-temps, a fini par réagir. Et comment ! 

Portés par Michal Sokolowski et A.J. Slaughter, les protégés d’Igor Milicic ont inscrit 26 points dans le troisième quart, soit plus que sur les 20 premières minutes. Et si les Allemands n’avaient pas sanctionné longue distance leur passage en zone, ils seraient sûrement passé devant. Car les Polonais ont bien égalisé en début de quatrième quart-temps par l’inattendu Jakub Garbacz, auteur de… 4 tirs primés en deuxième mi-temps (59-59, 33e) !

https://twitter.com/EuroBasket/status/1571541237508997130

Mais le superbe passage de Johannès Voigtmann, qui réalise par ailleurs le meilleur match de sa compétition (14 points à 4/5 à 3-points, 9 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions et 2 contres pour 29 d’évaluation en 29 minutes !), et du capitaine Dennis Schröder (26 points, 6 passes mais… 8 pertes de balles), a anéanti tout espoir de retour (82-69).

Sensationnel contre la Slovénie, Mateusz Ponitka est passé à côté (9 points à 3/7 aux tirs, 3 balles perdues) et fut éjecté dans les dernières secondes du match. Notons que pour la dernière rencontre de sa carrière internationale, le Franco-Polonais Aaron Cel a joué un rôle dans le moneytime, en vain (3 points, 4 rebonds, 2 passes en 23 minutes).

De retour sur le podium de l’Euro pour la première fois depuis 17 ans

L’Allemagne décroche ainsi sa troisième médaille à l’EuroBasket, après l’or en 1993 et ​​l’argent en 2005. La Pologne, qui n’était pas revenue dans le dernier carré d’un championnat d’Europe depuis… 1971, sort avec les honneurs, et la promesse de ne plus être sous-estimée à l’avenir.

Place désormais à la grande finale entre l’équipe de France et l’Espagne. Coup d’envoi à 20h30 (à suivre sur M6 ou Canal + Sport 360).

À Berlin (Allemagne).

Boxscore Allemagne – Pologne / Tableau phase finale

Photo : Dennis Schröder (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019