Aaron Cel, ailier-fort de la Pologne : « Je suis très fier de finir comme cela »

La quatrième place, celle que l’on ne souhaite à personne. Elle revient à la Pologne pour l’EuroBasket 2022. Une position qui laisse tout de même espérer un avenir radieux pour le basket polonais, comme le souligne le Franco-Polonais Aaron Cel.

Lors de la rencontre pour la médaille de bronze, les Polonais ne sont pas passés loin d’un énième exploit dans cette compétition. La défaite 82 à 69 contre l’Allemagne d’un Dennis Schröder injouable à domicile reste difficile à encaisser. Mais ce qu’a accompli la Pologne lors de cette EuroBasket est aussi important qu’une médaille de bronze. D’ailleurs, après la place en quart-de-finale lors de la coupe du monde 2019, battre la Slovénie et terminer dans le dernier carré ravi Aaron Cel.

« À chaud, les émotions sont mélangées. On les a rattrapés, fait les efforts nécessaires mais faut pas se mentir après le match de la Slovénie on était cuit physiquement, ça s’est vu contre la France. Aujourd’hui c’est pareil. On a commencé avec moins d’énergie en attaque et ils ont creusé l’écart. Donc grosse déception car c’est mieux de finir avec une médaille. Ce n’est qu’un objet mais ça traduit un succès sportif. Si on fait un bilan général de l’Euro, c’est assez exceptionnel. Le meilleur moment du basket polonais, on peut clairement le dire. »

À 35 ans, Aaron Cel se retire de la sélection nationale, heureux du travail accompli. L’engouement pour le basketball en Pologne grandit de compétition en compétition. Il ne détrône pas encore le volley-ball, mais les talents des générations futures pourraient bien permettre de le concurrencer.

« Je suis très fier de finir comme ça. Je suis très fier des jeunes Polonais qui arrivent. Je me retire de l’équipe nationale tranquille, sans crainte que ça se passe mal. Le futur poste 4 est en NBA actuellement. Il a un talent énorme. La FIBA Europe a annoncé qu’une poule FIBA serait en Pologne donc c’est un énorme succès pour nous. Le basketball polonais monte peu à peu. Là ça a explosé avec le soutien de la part de stars comme Robert Lewandowski (football) ou Iga Swiatek (tennis) qui nous ont envoyé des messages pour nous féliciter. »

De notre envoyé spécial Clément Carton à Berlin (Allemagne).

Photo : Aaron Cel (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019