Guide Pro B 2022-23 – ASA Basket : Stabilité et continuité

Pour sa première année d’existence, l’Alliance Sport Alsace n’a pas démérité, bien au contraire, décrochant une demi-finale de playoffs d’accession. Avec un effectif peu renouvelé, la confiance pour le nouvel exercice est là, avec l’ambition de regarder encore plus haut.

Comme chaque saison, Basket Europe offre à ses abonnés la présentation de chaque équipe de Pro B. Pour profiter de l’intégralité de ce contenu et bien d’autres, abonnez-vous.

L’union ne fait pas toujours la force. Mais l’association entre Gries-Oberhoffen et Souffelweyersheim au sein de l’Alliance Sport Alsace (ASA) a prouvé qu’il pouvait en être autrement. Après un début d’exercice 2021-22 chaotique, qui s’est conclu par le remplacement du coach Stéphane Éberlin par Julien Espinosa, l’ASA a pu trouver les ressources pour se qualifier pour les playoffs et y réaliser la surprise d’éliminer un Saint-Chamond tout près de décrocher l’accession dans l’élite lors de la saison régulière.

Reste maintenant à l’équipe alsacienne à prouver qu’il ne s’agissait pas seulement d’un heureux hasard mais bien la première étape d’un parcours l’amenant à terme en première division. Un défi qui prendra sans doute un peu de temps à se concrétiser, mais l’ASA dispose des moyens de faire cette saison au moins aussi bien que l’an dernier.

Le bilan de la saison passée

Lorsqu’on fusionne deux équipes ayant tour à tour décroché une 8e place en saison régulière (l’autre souffrant en fond de classement), il est évident que l’on vise plus haut. Mais le début de saison de l’alliance alsacienne ne s’est pas passé comme prévu : 1 victoire pour 5 défaites pour démarrer le championnat. Conséquence : le coach Stéphane Éberlin a fait les frais de cette mauvaise entame, laissant sa place à Julien Espinosa. Qui a réussi à redonner de l’allant à l’équipe, qui a fini la saison en trombe, ses 9 victoires pour 5 défaites sur les 14 derniers matches lui assurant une 9e place (16 victoires pour 18 défaites) synonyme de qualification pour les playoffs. Avec comme facteur X, le meneur lituanien Dovydas Redikas, arrivé en cours d’exercice, qui, malgré des performances personnelles très moyennes, présente le bilan de 10 victoires pour 5 défaites sur la fin de saison régulière.

En playoffs, l’ASA a continué sa belle aventure, se permettant d’abord d’éliminer un Saint-Chamond…

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Photo : ASA Basket (Tom Roeckel)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019