Tous les budgets et masses salariales des clubs de Betclic Elite et de Pro B : un record à 20,7M€ pour Monaco

La rédaction
0

La Ligue Nationale de Basket a publié un document avec tous les budgets et masses salariales de Betclic Elite et de Pro B. 2022-23 est une saison record.

  • Comme la saison précédente, les budgets moyens 2022-2023 sur les deux divisons sont en progression et établissent de nouveaux records : 6,8M d’euros en Betclic ELITE(+8%) et 2,6M d’euros en PRO B (+7%).
  • Afin d’avoir une vision globale sur la Betclic ELITE et d’apporter une lecture atténuée des deux locomotives de la division, l’évolution du budget médian sur les quatre dernières saisons permet de constater que l’impact de la Covid-19 sur les finances des clubs et l’adoption d’une certaine prudence dans les budgets sont dépassés : le budget médian de la division pour la saison 2022-2023 est le plus élevé jamais constaté en première division dépassant le dernier budget médian record qui datait de la saison 2019-2020 (avant Covid-19).
  • Pour la première fois dans l’histoire de la LNB, le budget consolidé des clubs de première division dépasse la barre symbolique des 120M d’euros. Le budget record pour un club de l’élite du basket français est atteint cette saison à hauteur de 20,7M d’euros : l’AS Monaco Basket.
  • Comme c’était le cas lors de la saison 2021-2022, l’évolution du budget moyen de Betclic ELITE est principalement portée par les deux clubs disputant l’Euroleague cette saison, l’AS MONACO BASKET et LDLC ASVEL qui présentent les deux budgets les plus élevés de l’histoire de la LNB avec respectivement 20,7M d’euros (+47%) et 15,8M d’euros (+5%). Excepté ces deux clubs, la division présente également une légère hausse de son budget moyen témoignant d’une progression généralisée des budgets sur l’ensemble de la division.
  • Les masses salariales sportives sont également en progression : +12 % sur la Betclic ELITE et +4 % sur la PRO B.
  • Concernant la PRO B, la hausse du budget moyen par rapport à la saison précédente s’explique par les moyens financiers et les ambitions des anciens clubs de première division relégués au cours des deux dernières saisons, la progression généralisée sur l’ensemble des clubs de la division (11 clubs sur les 14 déjà présents la saison précédente présentent une hausse de leurs budgets) et l’arrivée dans la division des deux promus de NM1 avec des budgets significatifs.

Photo : Mike James (LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019