Coupe du Monde Féminine : La Reine Jackson offre à l’Australie une médaille de bronze

L’Australie a dominé le Canada, 95-65, pour remporter la médaille de bronze à la Coupe du Monde avec 30 points et 7 rebonds de sa légende, Lauren Jackson, 41 ans.

Alors que Lauren Jackson avait été peu en vue jusqu’ici avec 6,1 points, 1,6 rebond et 0,1 passe décisive en moyenne dans un temps de jeu limité, son chant du cygne a été extraordinaire. Il s’agissait de son 43e match en Coupe du Monde en cinq éditions, la dernière fois remontant à 2010. C’est la première fois qu’elle a dépassé la barre des 20 points depuis 16 ans lors de l’édition 2006, lorsque les Opals ont remporté leur titre historique. 

L’Australie a fait preuve d’une incroyable résilience mentale et physique pour se remettre de sa défaite déchirante en demi-finale contre la Chine la nuit précédente pour monter sur la troisième marche du podium. Jackson fut une présence imposante et inspirante, complétant l’une des histoires de comeback les plus étonnantes que le sport ait jamais connues. Même si elle est déçue de manquer la finale, l’Australie sera sûrement satisfaite d’avoir obtenu une médaille, après avoir été placée dans un « groupe de la mort » très délicat avec une défaite initiale contre la France.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=8WbVNAjtdN8&feature=emb_logo&ab_channel=FIBA-TheBasketballChannel

Alors qu’elles menaient déjà 63-54, c’est un run de 17-2 qui a permis aux Opals de creuser un écart irrémédiable. Steph Talbot a également été resplendissante avec un quasi triple-double de 16 points, 8 rebonds et 8 passes décisives. Avec 19 points, Kia Nurse a été la meilleure marqueuse du Canada.

Lauren Jackson a publié une déclaration confirmant que ce fut son dernier match avec l’équipe nationale, mettant fin à une brillante carrière qui comprend trois trophées de MVP de la WNBA et deux titres de la WNBA ainsi qu’une médaille d’or au championnat du monde en 2006, trois médailles d’argent olympiques et une médaille de bronze olympique parmi beaucoup d’autres distinctions, y compris l’intronisation au Basketball Hall of Fame.

« Je me suis rendue compte que ce sera le dernier match de mon histoire en vert et or et à quel point j’ai eu la chance de représenter l’Australie et de faire cet au revoir, alors que je n’avais pas eu cette chance il y a toutes ces années. Je suis tellement fière de nos filles Opals et quel que soit le résultat, cela a été le voyage le plus incroyable de ma vie de basketteuse. »

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019