Nick Calathes revient sur son départ de Barcelone : « Je n’ai plus 20 ans, je sais jouer »

Clément Carton
0

Quelques semaines après son départ de Barcelone pour Fenerbahçe, Nick Calathes (1,98 m, 33 ans) semble en vouloir quelque peu à son ancien coach, Sarunas Jasikevicius.

Le départ du meilleur passeur de l’histoire de l’Euroleague n’est pas passé inaperçu. Cet été, alors qu’il lui restait encore un an de contrat, Nick Calathes a quitté le FC Barcelone pour Fenerbahçe. Le meneur n’était plus en phase avec son entraîneur, Sarunas Jasikevicius.

Dans une interview accordée à la chaine de télévision turque S Sport, le Grec est revenu sur l’épisode de la rencontre rendue publique entre son ancien entraîneur et Tomas Satoransky, le nouveau meneur du Barça, ce qui n’a évidemment pas rassuré l’ancien meneur titulaire.

« C’était quelque chose que je n’avais jamais vécu dans ma carrière. C’était difficile parce que je ne savais pas vraiment ce qui se passait. En fin de compte, je suis très heureux de me retrouver ici. C’est une excellente décision. »

> Découvrez en exclusivité notre guide d’Euroleague
> La preview de Barcelone
> La preview de Fenerbahçe

Nick Calathes a d’ores et déjà confié se sentir plus en confiance avec son nouveau coach – et sélectionneur en équipe nationale – Dimitris Itoudis.

« En tant que joueur, vous voulez avoir une certaine liberté. Je n’ai plus 20 ans, je sais jouer. A Barcelone, je pense que Saras contrôlait davantage le système alors qu’ici, coach Itoudis donne de la liberté aux joueurs, il donne ses directives sur le terrain mais il montre aussi beaucoup de confiance en vous, il croit en vous, il vous laisse contrôler votre jeu, il sait que vous êtes un vétéran et que vous savez ce qu’il y a à faire. Je pense que vous tirez toujours le meilleur d’un joueur lorsque vous le laissez jouer son propre jeu. C’est donnant-donnant. »

L’Américano-Grec aurait également pu rejoindre le Panathinaïkos mais il a finalement choisi la Turquie, et Fenerbahçe, en raison du projet sportif.

« Je voulais aller dans une équipe qui avait une chance de gagner. Je commence à être âgé et je veux encore me donner une chance de gagner à nouveau l’Euroleague. En regardant le roster de Fenerbahçe, je pense que c’était le meilleur endroit et aussi celui qui me convient le mieux. »

Photo : Nick Calathes (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019